Premières pluies à Conakry : plusieurs familles victimes d'inondation…

Société
Inondation à Conakry
Inondation à Conakry

CONAKRY-Les premières pluies qui se sont abattues au petit matin de ce samedi 25 avril 2020 sur la capitale Conakry, ont fait des dégâts dans certains quartiers. A Gbessia Cité de l’Air dans la commune de Matoto, plusieurs familles ont été victimes d'inondation.

Il n’y a pas eu de pertes en vie humaine, ni de blessés, mais plusieurs dégâts ont été enregistrés. Faute de canalisation efficace, les eaux de ruissellement ont drainé des montagnes d'ordures, dans le  secteur 4 de Gbéssia Cité de l'air, a constaté Africaguinee.com dans la mâtiné de ce samedi 25 avril 2020. Les domiciles de plusieurs familles ont été touchés. Plusieurs citoyens ont été réveillés par les eaux.

 

“ C'est aux environs de 6h du matin, lorsque je me suis réveillé, j'ai entendu les gens crier en essayant d'ouvrir la porte. L'eau a drainé les ordures et la boue qui ont bloqué tous les accès. Depuis cette heure, jusqu'à maintenant là je suis dans la saleté ”,  témoigne Mohamed Camara, une des victimes.

À la question de savoir quel est la cause de ce débordement de l'eau, il indexe un groupe de travailleurs qui sont en train de mettre en place un caniveau d'évacuation des eaux dans le secteur dont les travaux peinent à finir.

“Au fait, je ne peux pas dire qu'il sont en train de faire un mauvais travail. Mais la manière dont ils exécutent le travail ce n'est pas normal.  Si les premières pluies commencent à faire des dégâts, imaginez quand arrive dans la période des grandes pluies ! Ça va être plus grave”, s’inquiète-t-il.

Ce père de famille demande à l'État de trouver une solution rapide avant que le pire n'arrive dans les prochains jours.

Sur les lieux, nous avons tenté d'interroger le chef de secteur mais qui n'a pas souhaité s'exprimer. Il dit craindre des représailles de la part de ses supérieurs hiérarchiques.

Ces premières gouttes de pluies ont montré la face cachée de la capitale, qui a montré  sa laideur. Plusieurs endroits de la capitale étaient méconnaissables ce samedi 25 avril 2020. Les eaux de ruissellement ont drainé des tonnes d’ordures sur les grandes voies, occasionnant d’énormes embouteillages.

Siddy Koundara Diallo

Africaguinee.com

Tel: (00224) 664-72-76-28

Créé le Samedi 25 avril 2020 à 18:41

TAGS