Santé : la Pharmacie Centrale de Guinée va livrer des médicaments et des kits médicaux à plusieurs structures grâce à l’ANAFIC

Santé

CONAKRY- La Pharmacie Centrale de Guinée (PCG) est au cœur du dispositif de la lutte contre le Coronavirus, l’épidémie qui continue de s’étendre en Guinée depuis la mi-mars. La centrale d’achats guinéenne va livrer des produits pharmaceutiques et des dispositifs médicaux à 15 centres et 137 postes de santé de l’intérieur du pays. 

La cérémonie a mobilisé les Ministres de la Santé et de l’Administration du Territoire, le Directeur Général de la Pharmacie Centrale de Guinée ainsi que les autorités de l’Agence Nationale de Financement des Collectivités qui a construits ces centres et postes de santé bénéficiaires. L’ANAFIC a placé toute sa confiance en la Pharmacie Centrale de Guinée pour l’achat et l’acheminement des produits et des kits médicaux. 

Ces centres et postes de santé ont été construits et rénovés par l’Agence Nationale de Financement des collectivités (ANAFIC). Avec un financement de plus  de 4 milliards de francs guinéens, ce don médical est composé notamment du Paracétamol, de l’Amoxicilline et des produits hydro alcooliques pour le lavage des mains. Cet important lot de médicaments destiné à ces zones reculées du pays servira à la prise en charge des malades atteints de certaines pathologies. 

A l’entame de son propos, le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, a indiqué que la convention qui lie l’ANAFIC à la Pharmacie Centrale de Guinée vise notamment à faire face au COVID-19 au niveau des collectivités en les dotant des médicaments essentiels. 

« L’ANAFIC a programmé la prise en compte de l’effectivité de la réalisation des structures sanitaires. 137 postes de santé et 15 centres de santé ont été réalisés à travers le plan annuel d’investissement fait par les collectivités en collaboration avec les communautés. Même si vous faites un poste santé et un centre de santé, l’Etat met à disposition le personnel soignant, si vous n’envoyez pas des médicaments pour renforcer ce que l’Etat a déjà mis à sa disposition, votre structure n’aurait pas de viabilité. Alors l’ANAFIC a passé une convention avec la Pharmacie Centrale de Guinée. Il s’agit au terme de cette convention d’approvisionner les structures sanitaires construites en produits et équipements médicaux. Aujourd’hui, je suis heureux en compagnie de mon  collègue de la santé de mettre en route le convoi de camions à destination de ses collectivités. Deuxièmement, il s’agit de mettre à contribution les élus locaux et les administrateurs territoriaux à travers tout le pays », a déclaré le Général Bouréma Condé qui s’engage à continuer la lutte contre le COVID 19, par la sensibilisation des populations rurales sur les gestes barrières.

De son côté, le ministre de la santé, le Colonel Rémy Lamah a indiqué que ces produits pharmaceutiques vont permettre également à la prise en charge des malades atteints de certaines pathologies outre le Coronavirus. 

« Ces produits pharmaceutiques permettront de renforcer les capacités de ces structures sanitaires à l’intérieur du pays. Il n'y a pas que  le COVID 19 il y a les autres pathologies que nos structures sanitaires prenaient en  charge. Je voudrais au nom de tout le personnel soignant,  Monsieur le Ministre,  vous dire merci pour ce geste qui vient à point nommé et remercié son excellence le Président Alpha Condé  qui a crée cette agence pour répondre aux préoccupations des structures déconcentrées à l’intérieur du pays », s'est réjoui le ministre Remy Lamah. 

Cette rencontre s'est achevée par une visite guidée au dépôt des produits pharmaceutiques par le Directeur Général de la PCG, Dr. Moussa Konaté en compagnie des responsables de l’ANAFIC.

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14 

Créé le Jeudi 23 avril 2020 à 16:04