Port de masques : Quelle est la qualité adaptée contre le Coronavirus ?

Lutte contre la propagation du Covid-19
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Dans le cadre de la prévention contre l’expansion de l’épidémie de Coronavirus en Guinée, le Président Alpha Condé a décidé d’imposer le port de masques aux guinéens. Les contrevenants s’exposent à une sanction de 30.000 francs guinéens. Depuis cette annonce du Chef de l’Etat, à Conakry c’est la ruée vers les masques de fabrication locale de tout genre. Mais attention ! Toutes les qualités ne sont pas adaptées pour la protection contre le Covid-19.  C’est du moins ce qu’affirme Dr Marcel Ouendouno, un spécialiste de la santé.

Interrogé par notre rédaction, ce médecin a déclaré que le masque en tissu coton expose l’utilisateur. Cet épidémiologique a conseillé  les masques confectionnés à l’aide des tissus Polyester.

 « Ce n’est pas tous les types de masques qui sont adaptés à la protection contre le Coronavirus. On peut fabriquer chez soi ou chez son tailleur un masque, mais il faut privilégier les tissus à polyester et éviter les tissus à coton. Ceux qui sont en coton ne protègent pas. D’ailleurs ça met la personne en danger, parce qu’il conserve l’humidité. Donc les tissus en coton doit être évités. Il faut s’arranger  pour que le masque fabriqué avec le tissu polyester, puisse bien couvrir le nez et la bouche », a expliqué Dr Ouendeno.

 L’épidémiologiste ajoute : « Que le tissu soit africain ou pas, il faut que la matière soit  en polyester. Si c’est en polyester même si c’est en leppi ou en forêt sacré pourvu que ça soit bien cousu pour protéger le nez et la bouche pour éviter que  les gouttelettes qu’on dégage au niveau du nez et de la bouche quand on parle, éternue ou tousse, puissent être retenues par ces tissus là », recommande ce spécialiste.

Quelle est l’importance de ces masques ? Selon ce médecin, ils permettent d’éviter la propagation du Coronavirus.

« Ce que le Président a demandé ce sont les masques qu’on appelle en général les masques de grand-public. C’est des masques en tissu qu’on peut laver et qu’on peut réutiliser. Ils constituent une barrière  aux gouttelettes émises par quelqu’un qui tousse ou qui éternue. La maladie à Coronavirus se transmet par les gouttelettes qui sont issues de la bouche et du nez. Il faut ajouter à l’utilisation de ces masques, le lavage régulier des mains »,  a conseillé Dr. Marcel Ouendeno. 

Comment entretenir ces masques ?

« Vu le contexte de notre pays, je recommanderais au minimum que chaque citoyen ait au moins deux masques pour qu’il puisse laver l’un, et porter l’autre. Si les citoyens ont la possibilité d’avoir plusieurs, c’est l’idéal. L’objectif c’est d’avoir un masque propre », a déclaré Dr Ouendeno qui invite chaque citoyen à  prendre conscience de l’existence de cette maladie qui est fortement contagieuse et mortelle.

 

Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 14

Créé le Vendredi 17 avril 2020 à 14:19