Conakry : La jeunesse de Simbaya s’active dans la lutte contre le Coronavirus…

Lutte contre le Coronavirus en Guinée
Des jeunes de Simbaya s'activent dans la lutte contre le Covid-19
Des jeunes de Simbaya s'activent dans la lutte contre le Covid-19

CONAKRY- Face à la propagation de l’épidémie de Coronavirus en Guinée, les initiatives se multiplient pour barrer la route au virus qui continue de faire des ravages dans le monde. C’est dans cadre que l’association des jeunes pour l’émergence de Simbaya (AJES) s’est engagée dans cette lutte. Ce vendredi 3 avril 2020, les membres de cette association ont organisé une campagne de sensibilisation à l’endroit des citoyens de Simbaya. Objectif : sensibiliser les habitants de ce quartier sur les dangers du Coronavirus et les mesures de protection.

Composée uniquement de jeunes de ce quartier situé dans la haute banlieue de la capitale guinéenne, cette association sollicite l’aide des personnes de bonne volonté pour doter leur quartier des kits sanitaires afin de minimiser la propagation du COVID-19 en Guinée dont le dernier bilan fait état de 111 cas dont 5 guéris.

Fassou Kémoko Traoré est l’un des responsables de cette association. Au micro d’Africaguinee.com, ce jeune engagé dans la lutte contre le Coronavirus dans son quartier a expliqué comment il a pu motiver la jeunesse de Simbaya de mener ce combat.

« Nous sommes une association, nous avons tous nos parents qui ont construit dans ce quartier à Simbaya Gare. Le  but de notre activité est de sensibiliser les habitants de notre quartier sur le danger de cette pandémie. Les jeunes du quartier se sont mobilisés, on a cotisé, nous avons confectionné des t-shirts, nous avons loué un véhicule et hier mercredi 3 avril 2020 nous avons sillonné trois secteurs de notre quartier à savoir Gare Centre, le secteur cimetière et le secteur Simbaya. En plus, nous avons besoin d’un appui des bonnes volontés pour nous former sur les mesures d’hygiènes qu’on doit observer pendant ce temps », a expliqué le Vice-Président de l’association des jeunes pour l’émergence de Simbaya (AJES).

Au terme de la première journée de sensibilisation, FassouKémoko Traoré dit avoir fait un constat amer dans les différents ménages que son équipe a sillonné.

« A travers notre tournée d’hier dans le quartier nous avons constaté que plusieurs foyers n’ont pas des kits d’hygiènes. Donc, nous sommes très inquiets pour ces familles et nous aimerions avoir des appuis pour qu’on puisse venir en aide à ces nombreuses familles. Pour le moment, c’est seulement des conseils qu’on donne aux citoyens de notre quartier parce qu’on n’a pas les moyens », a-t-il dit tout en lançant un appel à l’aide aux personnes de bonnes volonté.

« Nous invitons la population guinéenne en générale d’observer les mesures d’hygiène édictées par l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire (ANSS) c’est-à-dire le lavage régulier des mains avec du savon ou d’eau chlorée ou encore du bactigel. Arrêter de se serrer les mains, éternuer ou tousser dans le coude, observer la distance ce sécurité d’un mètre entre les gens. Et si tu sens que tu es malade tu te rends immédiatement dans un centre hospitalier ou appeler le numéro vert 115 », a indiqué le vice-président de l’association des jeunes pour l’émergence de Simbaya (AJES).

Faut-il noter qu’à date, selon les statistiques de l’Agence Nationale de la Sécurité Sanitaire ANSS, la Guinée compte au total 99 cas suspects, 73 cas confirmés, 17 cas hospitalisés, deux cas guéris et 0 décès de Coronavirus.

 

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Dimanche 05 avril 2020 à 11:31