Référendum: Salif Kébé débouté par la Cour Constitutionnelle..

Référendum Constitutionnel
Mohamed Lamine Bangoura, président de la Cour Constitutionnelle
Mohamed Lamine Bangoura, président de la Cour Constitutionnelle

CONAKRRY-Le président de la Commission Electorale nationale indépendante vient d'être débouté par la Cour Constitutionnelle. 

En effet, Maitre Amadou Salifou Kébé a introduit une "requête" le 09 mars 2020 auprès de la Cour Constitutionnelle aux fin de "fixation au 15 mars 2020" la date de la tenue des "élections législatives et référendaires". 

Suite à l'examen de ladite requête, la gardienne de la constitution guinéenne, l'a jugé "mal fondée". 

Dans son arrêt publié le 10 mars 2020, la Cour Constitutionnelle a indiqué qu'aucune "autorisation de fixation de la date des élections législatives et référendaires ne peut être donnée en l'état".

L'institution dirigée par Mohamed Lamine Bangoura fonde sa décision par le fait que le rapport des experts élctoraux de la CEDEAO sur le fichier élecoral n'était pas encore rendu.

Merci de lire ci-dessous l'intégralité de l'arrêt. 

Créé le Jeudi 12 mars 2020 à 16:30