Mamou: Des agents électoraux attaqués en pleine formation à Timbo…

Double scrutin du 1er mars
Heurts à Timbo, image d'archive
Heurts à Timbo, image d'archive

MAMOU-Le vent de contestation contre le double scrutin du 1er mars (référendum-législatives) continue de souffler dans les bastions de l’opposition.

Après Timbi Madina, Sannou, Télimélé puis  l’incendie de la CEPI de Labé, des personnes opposées à la tenue des élections législatives couplées au référendum constitutionnel ont attaqué ce jeudi 27 février des agents électoraux à Timbo.

L’attaque eu lieu alors que ces agents suivaient une formation ce matin sur le scrutin dans la sous-préfecture de Timbo. Il n’y a pas eu de blessés mais la formation a été interrompue par des manifestants en colère.

« On était venu ce matin pour suivre la formation des membres des bureaux de vote mais il y a eu quelques jeunes qui sont venus attaquer l'école où se tenait la formation en scandant Amoulanfè et jetant des cailloux. Mais ils n'ont pas pris le matériel électoral et personne n'a été blessé », a expliqué Boubacar Bah Boubacar Bah, Secrétaire dans un bureau de vote.

Depuis Mamou, Habib Samaké

Pour Africaguinee.com
 

Créé le Jeudi 27 Février 2020 à 14:06

TAGS