Haute Guinée : l’ANIES lance les activités de collecte des données économiques et sociales des personnes vulnérables

Réduction de la pauvreté en Guinée
Le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana lance les activités de collecte des données économiques et sociales des personnes vulnérables à Kérouané
Le Premier Ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana lance les activités de collecte des données économiques et sociales des personnes vulnérables à Kérouané

KEROUANE-Le premier ministre guinéen, Ibrahima Kassory Fofana a  lancé le mercredi 15 janvier dernier à Kérouané,  les activités de collecte des données économiques et sociales des personnes en situation de pauvreté pour le compte de l’Agence Nationale d’Inclusion Economique et Sociale (ANIES).

Depuis le début de la semaine, le chef du gouvernement guinéen conduit en haute Guinée la caravane de l’inclusion pour le lancement des activités de collectes des données  des populations vulnérables. Cette étape concerne les préfectures de Kérouané, Kouroussa et Dabola. Tout a long de son périple, le premier ministre a mis cette occasion à profit pour expliquer aux provinciaux les enjeux de cette initiative, première du genre en Afrique de l’Ouest.

C'est dans cette perspective que Kassory Fofana, a rallié Kankan le  mardi 14 janvier 2020. Sur le tarmac de  l’aéroport de Diakana à Kankan,  le Premier Ministre et sa délégation ont été chaleureusement accueillis par une foule qui adhère à l’idée de la réduction de la pauvreté dans la région.

L’opération qui a démarré ce mercredi  à Kerouané s’est poursuivie le jeudi  et vendredi respectivement à Kouroussa et Dabola. Dans cette tournée, le chef du gouvernement  était accompagné d’une forte délégation constituée des ministres de l’Administration territoriale, Général Bouréma CONDE,  du Budget Ismael Diakité et des responsables de la direction de l’ANIES Ansoumane Camara et madame Sanaba Kaba. 

Ansoumane Camara, Conseiller Spécial du Premier Ministre en charge de l’Economie, des Finances et du Budget,  Coordinateur général de l’ANIES,  a expliqué les enjeux de cette caravane.  «Comme vous le savez, l’ANIES a été lancée le 21 novembre à Tougé (moyenne Guinée). Une campagne de collecte des données économiques et sociales pour environ 6 millions de Guinéens va s’effectuer en deux phases. La première phase pilote concerne une dizaine de préfectures dont une par région administrative, plus la zone spéciale de Conakry », a rappelé M. Camara.

Pour ce qui concerne  la haute Guinée, ajoute-il, « il y a Kérouané, Kouroussa et Dabola. Il y aura aussi la forêt, notamment Beyla. Et nous ferons la semaine prochaine Kindia et Forécariah », a-t-il indiqué.  

Selon lui, l’objectif est de sensibiliser la population sur les enjeux de l’ANIES et les politiques qu’elle conduira pour réduire la pauvreté en Guinée.

 «On peut estimer en volume en Guinée le nombre de pauvres, mais nous ne connaissons pas leurs identités sur une base scientifique. C’est ainsi que l’institut national des statistiques a lancé une campagne d’identification des personnes  pauvres pour le compte de l’ANIES.  Le Premier Ministre  va à Kouroussa, Dabola et Kerouané, expliquer les enjeux de l’ANIES (…)  Ce travail permettra de déterminer l’éligibilité  des personnes pauvres qui vont en  bénéficier », a détaillé Ansoumane Camara.

Faut-il préciser qu’à l’image de la moyenne Guinée, le premier ministre Ibrahima Kassory Fofana et sa suite ont rendu visite à  la notabilité de Nabaya, aux autorités religieuses et morales, ainsi que la famille de Cherifoula. 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 18 janvier 2020 à 14:29

TAGS