Boké : un conflit religieux sur fond de tension communautaire à Bintimodia…

Religion

BOKE-Un conflit religieux sur fond de tension communautaire oppose des citoyens dans la sous-préfecture de Bintimodia, à Boké.

C’est une guerre de leadership qui vient d’éclater entre Bintimodia Centre autour de la gestion du secrétariat de la ligue islamique  sous-préfectorale et les cinq districts de Mokhofin que sont KOLIA SANAMATO, GARAMA, KANKAKO, LINTAN et  KOFTONDE.

Après la mort de l’ancien secrétaire Elhadj MAMADOU  BAH en Août denier, le secrétaire général adjoint de la ligue sous-préfectorale de BINTIMODIA Elhadj  ABDOULAYE DIAKITE qui assurait l'intérim a été confirmé.

Un choix qui n’a pas fait l’unanimité. Un groupe de religieux du centre de la sous-préfecture de BINTIMODIA  s’est levé pour installer un autre. Depuis, la tension monte entre les deux camps.

Aujourd’hui, cette situation risque d'être un conflit ethnique entre ces localités composées en majorité de PEULH, SOUSSOU et DIAKANKE.

Les fils et ressortissants de MOKHOFIN se sont retrouvés ce  dimanche 29 décembre 2019 à KOLIA SANAMATO  pour plancher sur cette crise aux allures communautaire.

« Depuis 1983, la communauté MOKHOFIN s'est laissée guider par autrui. Sinon dans les conditions normales, si le premier meurt  il est aussitôt succédé par son adjoint », estime imam Alhassane Keita.

A suivre...

Depuis Boké, Oumar Sory Camara

Pour Africguinee.com

Créé le Dimanche 29 décembre 2019 à 18:20

TAGS