Abdourahmane Sanoh : "Ils ne peuvent plus dire que c’est un combat entre peulhs et malinkés…"

Lutte contre le troisième mandat d'Alpha Condé
Abdourahmane Sanoh
Abdourahmane Sanoh

CONAKRY- Abdourhmane Sanoh vient de prendre un engagement à la suite des violences souvent meurtrières à Conakry. Le coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution a promis de demander justice pour les victimes enregistrées lors de leurs différentes manifestations. 

« Nous allons réussir ce combat s’il plait à Dieu. Lorsqu’on va réussir, il faut qu’il y ait justice pour ceux qui sont morts, ceux qui sont blessés, pour que personne d’autre n’ose faire ce qu’ils sont entrain de faire », a déclaré Abdourahmane Sanoh qui estime que le combat du FNDC est celui de tout le peuple de Guinée. 

« C’est toute la Guinée qui s’est levée contre l’injustice d’une minorité. Ils ne peuvent plus dire que c’est un problème entre le RPG et l’UFDG, un problème entre peulhs et malinkés », a souligné le coordinateur du Front National pour la Défense de la Constitution.

 

Africaguinee.com 

Créé le Lundi 09 décembre 2019 à 9:38

TAGS