Bourbier politique guinéen: Goodluck Jonathan, l’ultime chance de sortie de crise ?

Crise politique en Guinée
Goodluck Jonathan
Goodluck Jonathan

CONAKRY- L’ancien président nigérian, Goodluck  Jonathan est attendu à Conakry ce lundi 9 décembre dans le cadre d’une mission internationale d’évaluation des préparatifs des élections législatives. En compagnie du béninois Nicéphore Soglo, M. Jonathan rencontrera des personnalités politiques du pays mais aussi la commission électorale nationale indépendante (CENI) pour évaluer le processus.

La crise politique guinéenne est complexe. Les nombreux accords qui ont été signés depuis 2013 entre les différents acteurs pour sortir de ce qui convient d’appeler un « bourbier » se sont soldés par des échecs,  faute d’application correcte et surtout de violation répétée des lois du pays.

Goodluck Jonathan sera-t-il l’ultime chance pour sortir définitivement de cette crise ? Peut-être. Mais les chances sont minimes. Car au-delà des élections législatives qui focalisent l’attention de cette mission, il y a bien entendu le débat controversé lié au changement constitutionnel qui a déjà fait une vingtaine de morts.

D’une crise à une autre, la Guinée est plongée aujourd’hui  dans un imbroglio politique dans lequel même les analystes politiques les plus avertis ont du mal à deviner l’issue. Malgré tout, il ne faut peut-être pas perdre espoir.

Comme le Général Ibrahima Babanguida en 2008, également ancien président du Nigéria qui avait conduit le groupe international de contact, il faut espérer que Goodluck Jonathan et de Nicéphore Soglo permettent à la Guinée de sortir de cette crise.

A suivre…

Focus Africaguinee.com

Créé le Samedi 07 décembre 2019 à 17:07