Alpha Condé prévient les leaders du FNDC : « Ils perdent leur temps… »

Débat sur la nouvelle Constitution
Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé à Nzérékoré
Le président de la République de Guinée, Pr Alpha Condé à Nzérékoré

NZEREKORE-Alors que les manifestations continuent  à Conakry avec leur cortège de morts, le président de la République a lancé ce samedi 16 novembre 2019, un message d’avertissement à l’endroit des leaders du FNDC.

Personne ne m’intimidera

« Le train de la Guinée a démarré. Il y en  a qui veulent arrêter ce train, mais ils perdent leur temps.  (…) Comment peuvent-ils prétendre être démocrates et avoir peur du suffrage universel ? Comment peux-tu être démocrate et avoir peur que le peuple s’exprime ? Mais soyez certains, personne ne m’intimidera. J’ai dit et répété haut et fort à Nzérékoré. Je ferai ce que le peuple de Guinée veut », a lancé le président Alpha Condé.

Il y a des gens qui ne cessent de tirer sur les citoyens…

Le dirigeant guinéen a aussi ouvert une parenthèse sur les tueries à Conakry lors des manifestations du front national pour la Défense de la Constitution. Le chef de l’Etat annonce que les gens seront surpris des résultats des autopsies effectués sur les corps des victimes.

 « Nous savons, il y a des gens qui ne cessent pas à tirer sur des gens pour accuser les forces armées. C’est pourquoi désormais, nous n’accepterons plus. Dans tous les pays, quand il y a un mort dans la rue, on fait une ceinture autour et on permet à la police routière de venir faire des constats. Vous serez surpris lorsque les résultats de l’autopsie vont sortir. Car le menteur, son chemin le début est facile mais ça devient difficile après car la vérité fini toujours par triompher (…) Le droit de manifester est prévu dans la constitution. Mais il obéit à des règles. Quand tu obéis à ces règles, tu peux manifester », averti le chef de l’Etat.  

Ouverture de la mine de Zogota et de Simandou

 «Aujourd’hui, nous sommes fiers d’annoncer à la Guinée Forestière que les mines de fer de Nimba vont commencer l’année prochaine.  Zogota va commencer l’année prochaine. Mais le plus important qui fait rêver le guinéen, depuis des années et des années, c’est  Simandou. Nous allons confier Simandou à la SMB. Car ce coin, ce n’est pas seulement les mines, c’est de construire le chemin de fer allant de Kérouané, Nzérékoré, Macenta, Guéckedou, Kissidougou, Mamou, Faranah Forecariah. On dit que la Guinée est bénie par Dieu. Si la Guinée est bénie par Dieu, je ne sais pas pourquoi nous dormirons ? Nous devons transformer nos richesses en réalité.  Après les mines de fer de Simandou, vous allez avoir le graphite »,  a promis le Chef de l’Etat.

A suivre…

Depuis Nzérékoré,

Paul Foromo Sakouvogui

Pour Africaguinee.com

Créé le Samedi 16 novembre 2019 à 19:58