Marche du jeudi 14 novembre : les échauffourées ont commencé…

Marche pour la défense de la Constitution

CONAKRY- Les échauffourées ont commencé du côté de l’autoroute Fidel Castro de Conakry où les opposants au projet de référendum constitutionnel s’étaient donnés rendez-vous pour une marche de protestation.

La marche a duré moins d’une heure. Les accrochages entre manifestants et forces de l’ordre ont commencé à Kondéboungni où un important dispositif sécuritaire avait été déployé. 

À l’heure actuelle, c’est la débande totale. Le cortège du Front National pour la Défense de la Constitution a été coupé. Les manifestants ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène.

Un bus de la SOTRAGUI (Société des Transports de Guinée) a été incendié, tan disque plusieurs autres ont été caillassés. 

75653332_2484393998482627_3504228933082021888_n.jpg

Les forces de l’ordre poursuivent les jeunes manifestants du côté de l’aéroport.

Nous y reviendrons !

 

Boubacar 1 Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 12

Créé le Jeudi 14 novembre 2019 à 14:43