Damaro Camara: "Il ne faut pas confondre foule et peuple..."

Débat sur le référendum constitutionnel
Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle
Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle

CONAKRY-Comment sortir de la crise dans laquelle la Guinée est plongée à cause du projet de nouvelle constitution?

Alors que le duel entre les opposants et les supporters du projet de nouvelle constitution est de plus en plus rude, Amadou Damaro Camara pense que la solution pour départager les deux camps et sortir de la crise, c’est d’aller au "référendum".  

« Il ne faut pas confondre foule et peuple. Pour moi le 24 (marche du FNDC) c’était une foule, le 31 (réception du Chef de l’Etat, ndlr) c’était une foule. Mais le peuple c’est de Kassa à Yomou. Donc, de  manière civilisée et institutionnelle,  interrogeons le peuple sur un Oui ou sur un Non. C’est ce qui sera la voix du peuple », a déclaré le parlementaire.

Amadou Damaro Camara soutient que le Chef de l’Etat a écouté et a entendu les deux camps qui s’affrontent. « Il a écouté et a entendu toutes les deux parties (…) il va tirer les conclusions », a indiqué M.Camara.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 09 novembre 2019 à 10:31