Thierno Aliou Barry abattu à Mamou: Son père, un imam "inconsolable"

Manifestations en Guinée
Thierno Aliou Barry
Thierno Aliou Barry

CONAKRY-Un jeune lycéen a été fauché par une balle à Mamou ce lundi 14 octobre 2019 aux environs de 17h au quartier Hoorè Fello, en marge de la manifestation appelée par le Front national pour la défense de la Constitution.

Thierno Aliou Barry, la vingtaine,  était sorti de sa maison à la recherche du lieu de détention de son grand frère qui avait été arrêté lors de la manifestation. Il était en compagnie de son jeune frère quand il a reçu une balle au niveau de la poitrine. Admis à l'hôpital régional de Mamou, il a rendu l'âme avant la nuit.

Interrogé sur le sujet, le père de la victime Boubacar Bailo Barry Imam de Kodala explique.  « C'est un de mes garçons qui avait été arrêté. On est sorti à sa recherche au niveau des services de sécurité. Mon enfant là avait été à l'école hier matin avant d'être renvoyé par les responsables de l'école suite à la manifestation. Alors, vers le soir il est parti en ville pour voir le cas de son grand frère. Il a rencontré le groupe de manifestants vers Hoore fello. Une première balle a d’abord touché un jeune qui était à côté de mon enfant avant que lui aussi ne soit touché au cœur. J'ai été informé de cela quand j'étais à la recherche de mon autre enfant arrêté », explique le père de la victime.

« C'est quand j'ai été à l'hôpital que j'ai eu confiance que mon nouveau lycéen a rendu l'âme. Ils ont refusé de me restituer le corps. On est là à l'attente. Ils n'ont qu'à cesser de tuer les gens comme ça. Après eux, c'est ces enfants là qui vont gérer le pays », ajoute-t-il sous les larmes.

La mort de ce jeune vient s'ajouter à celui du gendarme tué dans la même journée à Mamou.

Habib Samake

Correspondant régional d'africaguinee.com

A Mamou

Contact: (00224) 623 093 998

Créé le Mardi 15 octobre 2019 à 13:35