Tirs de balles réelles à Conakry : un cas de mort signalé à Sonfonia…

Manifestations du 14 octobre à Conakry

CONAKRY- La situation reste toujours très tendue dans plusieurs quartiers de Conakry ! Au moins une personne a été tuée en ce lundi matin, jour de manifestations appelé par le Front National pour la Défense de la Constitution, a appris Africaguinee.com.

Mamadou Lamarana Diallo a été touché par une balle au niveau de la poitrine du côté de SOnfonia, dans la haute banlieue de Conakry. Il est mort sur place.

Deux autres jeunes ont été touché par des tirs de balles dans la même zone. L’un a été touché à l’épaule et l’autre au niveau du pied. 

Les affrontements se poursuivent toujours dans ce quartier dans beaucoup d’autres zones à Conakry où les activités sont plus qu’au ralenti. La capitale guinéenne est à l’arrêt en ce lundi 14 octobre 2019.

balle_dos.pngballe_pied.png

A suivre…

 

Africaguinee.ccom

Créé le Lundi 14 octobre 2019 à 13:05