Démission de Thierno Souleymane « Obama » : qu’en pense Ousmane Gaoual ?

Politique
Ousmane Gaoual Diallo
Ousmane Gaoual Diallo

CONAKRY-Le départ ‘’inopiné’’ de Thierno Souleymane Diallo ‘’Obama’’, a affecté le principal parti d’opposition. L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) qui déplore cette démission, n’exclut pas d’entamer des démarches pour essayer de faire revenir le démissionnaire à de meilleurs sentiments. 

 ‘’ C’est déplorable parce que nous avons eu de très bons moments de collaboration. Thierno Souleymane c’est quelqu’un qui a été très serviable et très disponible pour l’UFDG pendant ces onze années. Nous ne pouvons que déplorer ce départ à un moment où plus que jamais nous avons besoin de tout le monde. Nous le déplorons mais en même temps nous lui souhaitons bonne chance dans les nouvelles aventures politiques qu’il va entamer. C’est une annonce surprise. Ce départ nous l’avons  découvert sur les réseaux sociaux. La correspondance qui a été publiée n’est pas encore parvenue au niveau les instances du parti’’, a regretté le député de Gaoual. 

Le directeur de la cellule de communication de l’UFDG ajoute que si le parti avait eu écho de cette intention du démissionnaire, des démarches auraient été menées pour le dissuader. 

« Mais rien n’est perdu, il n’est pas exclu qu’à ce stade qu’on essaye de le ramener à de meilleurs sentiments en tenant compte de l’ensemble de ses préoccupations. C’est un départ qui nous a surpris d’autant plus qu’il était aux côtés  du  président de l’UFDG à l’occasion des obsèques du fédéral de Labé mais rien ne laissait présager son départ rapide du parti. Il n’a pas eu à échanger de cela avec le Président et rien ne laissait entrevoir qu’il vivait un malaise. C’est un monsieur qui était quotidiennement sur les réseaux sociaux pour apporter son grain de sel dans l’architecture de communication du parti’’, a indiqué avec amertume Ousmane Gaoual Diallo.

Dans sa lettre de démission Thierno Souleymane Diallo qui s’est senti exclu d’office du processus du choix du candidat pour la députation à Lélouma, a dénoncé la manière par laquelle les choses ont été pilotées. Mais sur ce point, le directeur de la cellule de communication de l’UFDG a apporté des précisions. 

 ‘’ A ce jour, les modalités de choix des candidats aux élections législatives ne sont pas encore abordées au niveau du parti. Donc je ne vois pas de quoi il est question (…). A ce jour il n’y a pas de liste nationale du parti ni de candidature désignée à l’uninominale. Ce sont des discussions informelles,  mais au niveau de l’UFDG il n’y a encore aucune indication. Des missions partent toujours du parti pour aller superviser de telles actions, mais rien dans ce cadre-là n’a été mis en discussion’’ a-t-il précisé. 

A suivre…

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Mardi 08 octobre 2019 à 10:43