Conakry : nouvelle descente meurtrière des forces de l’ordre…

Violences à Conakry
Image d'illustration
Image d'illustration

CONAKRY-Une expédition nocturne des forces de l’ordre a viré au drame dans le quartier Sonfonia, dans la haute banlieue de Conakry. Dans la nuit du lundi à mardi 8 octobre 2019, un jeune a été tué par balles aux environs de  23heures dans le secteur Tamouya. 

Interrogés, plusieurs témoins ont pointé du doigt des gendarmes d’être à l’origine du meurtre. Selon nos informations, des agents qui patrouillaient dans la zone sont venus trouver Amadou Oury Bah (la victime) avec  ses copains assis sur les rails. Dès que les jeunes ont aperçu les gendarmes, ils sont pris la fuite. C’est dans ces circonstances qu’il a été abattu par les agents. 

Certains nous ont confié que là où le drame a eu lieu, c’est un endroit de consommation de drogue. Par contre d’autres affirment que le jeune a été abattu dans leur concession. 

Ce drame aurait occasionné des échauffourées la nuit  dans le quartier. La base de gendarmerie dans cette zone aurait été saccagée par des jeunes en colère. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, on nous signale qu’il y aurait eu des arrestations ainsi que la présence de plusieurs pickups de la gendarmerie. 

Ce crime rappelle celui qui a eu lieu en septembre dernier au débarcadère de Kaporo. Là aussi, un jeune a perdu la vie gratuitement lorsque les forces de l’ordre ont fait une expédition punitive pour demander une niche de consommateurs de drogue. 

Pour le moment nous n’avons pu rentrer en contact avec la gendarmerie qui est accusée dans cette autre affaire de crime à Conakry. 

Nous y reviendrons ! 

 

Africaguinee.com

Créé le Mardi 08 octobre 2019 à 15:48