Elections Législatives: la date du 28 décembre est-elle tenable?

Elections législatives
De gauche à droite, Celou Dalein Diallo, Alpha Condé "PRG", Sidya Touré
De gauche à droite, Celou Dalein Diallo, Alpha Condé "PRG", Sidya Touré

CONAKRY-A quel niveau se situent les préparatifs des élections législatives prévues le 28 décembre prochain ? La Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) s’active sur le terrain depuis quelques jours pour être prête à ce rendez-vous.

Contacté par Africaguinee.com, le Directeur département information, communication et sensibilisation de la CENI a assuré que le chronogramme se déroule comme prévu. Selon Aly Bocar Samoura, l’évolution des activités sur le terrain prouve que les élections législatives auront bien lieu à la date du 28 décembre.

Parlant du déroulement du chronogramme établi par la CENI, ce responsable de la CENI a expliqué que son institution est déjà sur le terrain pour exécuter les activités programmées. Il s'agit notamment de l'installation des CAERLES, de la formation et de l'identification.

« Comme vous le savez, on a déjà positionné une date provisoire pour  le 28  décembre 2019, on a commencé les activités. Nous venons d’installer les CAERLES, nous avons fini de faire leur formation. Il y a déjà l’identification qui a commencé sur le terrain. Nous sommes à l’attente des kits qui doivent arriver au plus tard le 5 octobre sur le terrain », a expliqué le Directeur du département information, communication et sensibilisation de la CENI.

Malgré le scepticisme de l’opposition, M. Samoura assure que la date du 28  décembre est bien tenable.

« La date du 28 décembre sera bien tenable parce que jusque-là, ce qu’on a programmé on est en train de dérouler. On avait prévu de commencer la révision plus tard le 5. C’est à dire l’identification des électeurs d’abord par les formulaires d’identification et après ça, amener les kits pour faire l’enrôlement avec les machines. Avant-hier, la remise officielle des kits a eu lieu. Maintenant on est en train de faire le dispatching pour les kits d’enrôlement. Après l’étape-là, nous allons centraliser au niveau du site central toutes les données qui seront recueillies au niveau des sites. Ensuite, nous passerons à l’affichage. Le programme se déroule comme nous l’avons prévu», a assuré Aly Bocar Samoura.

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00244) 666 134 023

Créé le Samedi 05 octobre 2019 à 10:44