Boubacar Diallo « Grenade » parle : "Je me sens abandonné..."

Société

CONAKRY- « Ma détention m’a donné une grande leçon de la vie. J’ai une histoire inoubliable avec la politique ». Ce sont là quelques propos du jeune Boubacar Diallo dit « Grenade ».

Depuis la maison centrale de Conakry, ce jeune militant de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a adressé un courrier pour demander de l’aide.

Aux militants et sympathisants des partis politiques guinéens, Boubacar Diallo « Grenade » a également livré un message particulier. 

grenade_1_0.jpg

grenade_2.jpg

Créé le Jeudi 03 octobre 2019 à 20:24