Samba Diallo, maire de Dixinn : "Lorsqu'on parle, les gens transforment…"

Interdiction des manifestations en Guinée
Mamadou Samba Diallo, maire de Dixinn
Mamadou Samba Diallo, maire de Dixinn

CONAKRY-Les propos du maire de Dixinn sur l’interdiction des manifestations ont-ils été transformés ? Alors que sa sortie ce lundi sur une radio de la pace suscite la controverse, Mamadou Samba Diallo semble se rétracter.

Elu sous la bannière de l’union des forces démocratiques de Guinée, principal parti d’opposition, le maire de Dixinn, aurait déclaré qu’il n’autoriserait aucune manifestation dans sa commune tant que l’interdiction n’est pas levée par son département de tutelle, qu’est le ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation.

Une déclaration qui a eu l’effet d’une « douche froide » à l’UFDG dont le leader a annoncé récemment la reprise prochaine des manifestations de rue à Conakry. Interpelé ce mardi 1er octobre 2019 par Africaguinee.com, le maire de Dixinn a insinué que ces propos auraient été transformés.

« Je ne rentre pas dans les transformations. Quand on parle les gens transforment autrement. Donc ce qui fait que je ne m’apprête même pas à une interview. Parce qu’on transforme les choses, sinon ce n’est pas ce que j’ai dit correctement. Si on a cherché à transformer, j’arrête les interviews », a-t-il déclaré.  

En Guinée, les manifestations sont interdites par le gouvernement depuis bientôt un an. La Cour Suprême a récemment rejeté une requête introduite par des ONGs de défense des droits humains contre cette décision jugée illégale.

A suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Mardi 01 octobre 2019 à 16:56