Armée: La Guinée et le Liberia se coalisent contre la criminalité transfrontalière…

Coopération militaire
Coopération militaire entre la Guinée et le Liberia
Coopération militaire entre la Guinée et le Liberia

CONAKRY- Dans le but  de garantir la sécurité et la paix le long de la frontière Guinéo-libérienne, une réunion de planification des Forces armées de ces deux pays s’est tenue au ministère de la défense guinéenne ce mardi 10 septembre 2019, a appris Africaguinee.com.

Ces deux armées de l’espace Mano-river ont décidé de mettre en place un comité technique conjoint pour barrer les velléités offensives des criminels et hors la loi qui pullulent dans ces zones. Pour Michael Angel Bangoura,  président du comité technique côté guinéen, cette opération conjointe entre ces deux pays visent à sécuriser cette zone qui a été fragilisée par plusieurs années de conflits armés.

‘’ Nous avons de très bonnes relations avec le Liberia depuis les indépendances. Nous savons le soutien que la Guinée a apporté à ce pays voisin lors de la crise qu’il a traversée dans les années 90. Nous remarquons ce qui se passe avec l’offensive diplomatique  que les deux autorités de ce pays sont en train de mener. Lors de la visite du président libérien en Guinée il a été question  qu’aucun pays ne serve de base arrière pour détruire l’autre. Donc l’initiative a été prise pour que les deux pays mettent en place deux comités techniques pour faire en sorte que la sécurité soit perceptible au niveau de nos populations. C’est dans ce cadre qu’une délégation technique s’est rendue à Monrovia les 22 et 23 juin 2019 et nous, nous sommes dit, sur le plan militaire et ayant reçu l’ordre politique qu’il était mieux de projeter une commission conjointe le long de nos frontières. Ceci avec pour objectif de rassurer nos populations. C’est le début d’un processus et nous allons faire en sorte que la quiétude règne le long des frontières des deux pays’’ a indiqué le colonel Michel Ange Bangoura.

De son côté,  la générale de brigade Géraldine George, Cheffe d’Etat-major générale adjointe des armées du Liberia, a rappelé que cette action conjointe permettra d’éviter à ces deux pays  la crise qui a secoué le Liberia en 1990 et qui a duré plus d’une décennie.

‘’ Nous savons tous que le Liberia a traversé une période de crise et le Liberia n’était pas le seul pays de l’Union Mano River qui a souffert de cette crise. Nous savons que cette crise s’est étendue du Liberia à d’autres pays. Pour ne pas qu’on se retrouve dans de telles situations encore, nous avons décidé de faire une manœuvre conjointe, le long de nos frontières, pour déterminer et mettre fin à la criminalité à nos frontières et rassurer les populations et leur dire que nous sommes là pour elles. C’est la première fois avec la Guinée mais nous avons des opérations comme ça avec la Côte d’Ivoire, la raison est que la Guinée a un contingent au Mali et la Côte d’Ivoire également ainsi que la Liberia. Avec les frontières poreuses que nous avons, les criminels passent par ces endroits pour entrer dans nos pays et entreprennent des actions criminelles. C’est pour cette raison que nous essayons de faire ces opérations même si ça a pris du temps, mais il est important pour nous de s’unir pour mener cette opération », a réitéré  la générale de Brigade, Géraldine George.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Mercredi 11 septembre 2019 à 10:30