Adresse à la Nation d’Alpha Condé : qu’en pense Cellou Dalein ?

Interview
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG
Cellou Dalein Diallo, leader de l'UFDG

CONAKRY- Comment Cellou Dalein a t-il réagi face au discours tenu ce mercredi 4 septembre 2019 par le Président Alpha Condé à l’occasion de son adresse à la Nation ? Le Chef de file de l’opposition guinéenne a donné son point de vu face au discours qui était très attendu du locataire du Palais Sékoutoureya. En exclusivité, le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée s’est confié à notre rédaction.

 

AFRICAGUINEE.COM : Quel regard portez-vous sur l’adresse à la Nation faite ce mercredi 4 septembre 2019 par le Président Alpha Condé ? 

CELLOU DALEIN DIALLO :La conclusion que je tire après avoir écouté le discours de monsieur Alpha Condé, soit il a reculé, soit il a reculé pour mieux sauter. Parce que la rumeur qui a couru depuis trois (3) jours était qu’à l’occasion de ce discours il allait s’engager résolument pour le 3èmemandat, c’est-à-dire pour le changement de la constitution. Il devrait annoncer au peuple de Guinée sa volonté de lui soumettre la nouvelle constitution, c’est ce qu’on avait appris. Après l’avoir écouté, nous avons noté qu’il n’a pas été question de ça. Est-ce qu’il a renoncé à ce projet ? Est-ce qu’il a reculé pour mieux sauter ? On reste sur notre interrogation.

Que pensez-vous de la mission confiée au Premier Ministre qui doit engager dans les prochains jours des consultations avec l’ensemble des forces vives de la Nation ? 

Je ne pense pas qu’il soit opportun d’engager des consultations. Je ne vois pas l’intérêt d’une consultation pour décider ensemble de violer la Constitution de la République, de violer son serment. On ne peut pas lui donner cette autorisation. Je pense tous les guinéens qui veulent bâtir en Guinée une démocratie réelle ne sont pas favorables à ce changement de constitution qui va servir de prétexte et d’alibi à monsieur Alpha Condé pour s’octroyer une présidence à vie. Il va manipuler de toutes façons cette consultation comme il le veut. Il peut toujours aboutir à la conclusion que le peuple ne veut pas (…).  Il peut aussi s’il souhaite, que les conclusions de ces consultations si jamais elles ont lieu, qu’elles soient en faveur du changement de la constitution. Ces consultations aboutiront bien à cette conclusion-là »

Avez-vous un message à adresser à vos compatriotes ? 
Moi je demande au peuple de Guinée de rester mobilisé pour s’opposer à l’assassinat programmé de notre jeune démocratie par le changement de constitution qui permettrait à monsieur Alpha Condé de s’octroyer une présidence à vie. Le peuple n’a qu’à rester mobilisé pour défendre la constitution, pour défendre l’alternance démocratique. Il faut qu’en Guinée qu’on connaisse une alternance paisible, démocratique, permettant de rencontrer demain dans la rue l’ancien Président de la République. Il ne faut pas attendre à chaque fois qu’il y ait un coup d’Etat pour qu’il y ait l’alternance. C’est pourquoi le législateur a eu la sagesse de verrouiller la limitation des mandats. Malheureusement monsieur Alpha Condé qui a juré déjà par deux fois sur cette constitution veut trouver le moyen de contourner cette disposition mais les guinéens ne lui permettront pas.

 

Propos recueillis par Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 05 septembre 2019 à 1:57