Elhadj Mamadou Saliou Camara : "la position de l’islam sur l’excision"

Interview
Elhadj Mamadou Saliou Camara, grand Imam de Conakry
Elhadj Mamadou Saliou Camara, grand Imam de Conakry

CONAKRY-Quelle est la position de l’islam sur l’excision ? Alors que l’interdiction de cette pratique ancestrale divise les guinéens,  le premier Imam de la grande mosquée Fayçal que nous avons rencontré ce mardi 03 septembre 2019 a expliqué  ce que dit l’islam sur l’excision. Selon Elhadj  Mamadou Saliou Camara, l’excision n’est pas obligatoire mais elle est recommandée par la religion musulmane. Exclusif !!!

AFRICAGUINEE.COM : Aujourd’hui, le sujet lié à l’excision alimente les débats en Guinée. Quelle la position de l’islam sur cette question ?

ELHADJ MAMADOU SALIOU CAMARA : Je parle en tant que Chef religieux  et sur la recommandation divine dans ma religion. L’excision n’est pas obligatoire pour les femmes, mais c’est recommandé.  Le prophète Mohamed (PSL) dès qu’il a migré de la Mecque vers Médine, on l’a présenté une femme qui passait devant lui. On a dit que c’est elle qui fait l’excision des jeunes filles ici. Le prophète Mohamed PSL a dit : « C’est toi Oummou Aghiyya qui fait l’excision des jeunes filles ? ». Elle répondît : « OUI ». Le prophète lui dit : « Il ne faut pas exagérer. Il faut enlever un tout petit peu pour que la plus grande partie reste ». C’est ça la recommandation religieuse. Il n’a pas dit ne fait pas. Il dit diminuez un peu, il ne faut pas enlever tout.

Es-ce qu’un verset coranique parle spécifiquement de l’excision ?

On ne demande pas ça dans notre religion parce que tout n’est pas prescrit directement. Le coran n’a pas interdit cela directement (…) Même quand on parle de la Sunna, le coran n’a pas prescrit directement.  Mais il a parlé de ça  parce qu’il a été expliqué et pratiqué par notre prophète Mohamed.

Voulez-vous dire que l’excision a été pratiquée par le prophète ?

Oui.

Le Prophète Mohamed avait-il pratiqué l’excision sur ses filles ?

On ne demande pas cela parce qu’avant qu’il n’arrive à Médine il n’avait pas parlé de cette situation. C’est à Médine  après 13 ans. Je ne peux pas connaitre si toutes ces filles ont été excisées, non.  Je ne peux pas connaitre ou lui démentir aussi. Mais, il a appris à quelqu’un qui pratiquait cela  comment faire  mais il n’a pas interdit.

Donc l’excision  autorisée en islam ?

Oui, elle est autorisée par l’islam mais ce n’est comme le faisait nos anciens. Nos grands-parents  ont pratiqué d’une manière de commettre un crime contre les filles parce qu’ils arrachaient tout. Donc, la femme a perdu beaucoup de choses dans cela. Quand on enlève tout on la fait perdre beaucoup de choses.

Sur quelle base, cette pratique devrait-elle être faite alors ?

C’est de diminuer  un peu mais ne pas arracher comme le faisait nos anciens.

Que recommanderiez-vous aux guinéens qui sont divisés sur cette question ?

J’appelle tout musulman  de reconnaitre que l’excision n’est pas interdite mais il n’est pas recommandé aussi comme les grands-parents le faisait. Il faut qu’on pratique comme le recommande l’islam. C’est-à-dire enlever une petite partie.

Avez-vous un autre message particulier à lancer ?

C’est de dire aux musulmans de ne pas suivre seulement la science aujourd’hui. N’oubliez pas que toutes les sciences viennent de la religion. Alors il n’y a pas de développement si Allah qui a créé ce monde  n’avait pas envoyé les prophètes pour enseigner l’humanité comment faire.  L’excision est une partie de ça. Parce que le prophète qui a été envoyé  par Allah nous a enseigné : « n’enlevez  pas tout  et ne laissez pas tout ». Enlevez juste un peu pour que la femme vive  en bonne santé et avoir  aussi de l’excitation car ça fait partie de  la vie.

 Interview réalisée par Bah Aissatou

Pour Africaguinee.com

Tél : (+224) 655 31 11 14

 

Créé le Mercredi 04 septembre 2019 à 16:11

TAGS