Tournée dans les 4 régions militaires et aux frontières terrestres : le message du Général Alpha Ousmane Diallo…

Armée
Général Alpha Ousmane Diallo, Inspecteur Général des Armées
Général Alpha Ousmane Diallo, Inspecteur Général des Armées

CONAKRY- L’Inspecteur Général des Forces Armées guinéennes a livré un message aux forces de défense et de sécurité. Le Général Alpha Ousmane Diallo qui était en compagnie du Chef d’Etat-Major de l’armée de terre a effectué une tournée dans les quatre régions militaires et les différentes frontières terrestres du pays. 

Au terme de cette tournée, le Général Alpha Ousmane Diallo s’est confié au micro de nos confrères de la Direction des Relations Publiques des Armées (DIRPA).

 

Le contexte sécuritaire sous Régional et National a motivé Monsieur le Président de la République, Commandant-en-Chef des Forces Armées, et le Ministre d’État chargé des Affaires Présidentielles, Ministre de la Défense Nationale de diligenter une mission d’évaluation opérationnelle et en même temps récapituler les besoins urgents, en application de la Loi de Programmation Militaire , des unités des quatre régions militaires dans les domaines des infrastructures, des équipements et de la Ressource Humaine (les effectifs). Car, pour Monsieur le Président de la République, il est une nécessité absolue pour notre armée de disposer de matériels, d'équipements adéquats et de personnel qualifié pour être à la hauteur des défis sécuritaires.

Aussi, avons-nous rappelé aux Armées le principe sacro-saint de la neutralité, en observant à tous égards une loyauté sans faille aux institutions républicaines.

Monsieur le Président de la République, après avoir impulsé la Réforme du Secteur de Sécurité qui vise à doter notre pays d’une Armée moderne qui est prise en exemple aujourd’hui, a toujours rappelé que l'armée doit se conformer aux règles de l'Etat de droit et il y veille...

L’armée est apolitique. La jeune démocratie guinéenne a besoin d'une armée forte et républicaine.  Une armée qui se conforme aux règles et aux exigences de l'Etat de droit et qui est débarrassée des réflexes de l'Etat d'exception.

Partout, le message a été le même, l'Armée doit se mettre exclusivement au service du peuple et des institutions de la République, si elle veut garder sa fierté, son unité, sa cohésion et sa discipline qui font sa force.

Monsieur le Président de la République et le Ministre d’Etat Chargé des Affaires Présidentielles, Ministre de La Défense Nationale ont promis que tout sera fait pour permettre à nos forces armées de garantir la sécurité (...) et assurer la défense de l'intégrité du territoire.

Pour terminer, nous avons félicité et encouragé les Forces de défense et de sécurité pour leur loyauté, leur disponibilité et leur avons rappelé qu’elles sont subordonnées à l’autorité civile légalement établie. De ce point de vue elles demeurent au service du pouvoir politique qui, dans toute démocratie, tire sa légitimité de l'onction populaire.

 

Africaguinee.com

Créé le Samedi 24 août 2019 à 11:59

TAGS