Lélouma : Mariama Camara éventre son mari auquel elle a "refusé le lit"…

Echo de nos régions
Violence conjugale, image d'illustration
Violence conjugale, image d'illustration

LELOUMA-La peur liée à la violence conjugale est-elle en train de changer de camp en Guinée ? Rien n’est moins sûr !  Une semaine après l’affaire Sampou, la femme qui a crevé l’œil de son mari à Boké, une affaire similaire vient de se produire à Lélouma, mais cette fois-ci à un degré plus  élevé. Mariama Sébé Camara a éventré son mari Mamadou Kaly Diallo, ‘auquel elle aurait refusé le  lit),  dans la nuit du lundi à mardi 20 août 2019, a appris Africaguinee.com. Les faits se sont déroulés à Horè-Hollandè dans la sous-préfecture de Thiaghel Bory.

Selon nos informations, le jeune-couple s’est disputé hier nuit vers 3 heures du matin. Sortant des toilettes, l’époux Mamadou Kaly Diallo, ne soupçonnant rien, a été surpris le coup de poignard en plein abdomen.  L’auteur n’est autre que sa femme qu’il a épousée à la veille du ramadan dernier.  Grièvement blessé, M. Diallo boulanger de profession, a été admis d’urgence à l’hôpital régional de Labé ce mardi par ses proches. La femme quant à elle a été arrêtée et mise à la disposition des services de police.

 «  C’est à 4 heures du matin qu’on m’a appelé. Je suis venu trouver le jeune blessé, couché à même le sol, tous ses intestins dehors. J’ai pris une serviette pour le couvrir. Quand on l’évacuait, on lui a demandé qui lui a fait ça. Il a réussi à me dire difficilement que c’est sa femme.  Il nous a raconté que c’est lorsqu’il sortait des toilettes que sa femme l’a poignardé. Il semble qu’il y a une dispute entre les deux conjoints. C’est à 8 h du matin que nous sommes arrivés à ThiaguelBori centre. Voyant l’état du blessé, ils nous ont référé directement à Labé. Nous sommes arrivés à l’hôpital de Labé à midi. Mais il souffre parce qu’il a perdu beaucoup de sang. Finalement la femme a été mis aux arrêts par la police de Thiaguel Bori », a expliqué  Mamadou Yacine Diallo, un témoin venu au secours.

Selon Mamadou Kindy Diallo, un des frères de la victime, le couple se serait disputé à cause d’une « affaire de lit ». Mariama Sébé Camara, la présumée-auteure aurait d’ailleurs voué son acte devant la police. «  La femme a dit à la police que son mari voulait d’elle au lit, mais elle a refusé. C’est suite à cette mésentente qu’elle a poignardé son mari », explique-t-il.

Interrogé, Docteur Faran Kourouma, médecin chef à la chirurgie de l’hôpital régional de Labé a expliqué l’état dans lequel son service a reçu le blessé.  «Nous avons reçu un jeune âgé d’une trentaine d’années blessé avec un couteau. Tous ses intestins étaient dehors quand on l’a reçu. Apparemment il est en train de saigner parce que son état est un peu grave. Comme vous voyez on s’active pour entrer au bloc et l’opérer en urgence », confie le médecin.

Contacté, un officier de police a confirmé l’arrestation de la femme. Notre source a précisé qu’elle a été transférée au commissariat central de Lélouma pour approfondir  les enquêtes.

A Suivre…

Alpha Ousmane Bah(AOB)

Pour Africaguinee.com

Tel :  (+224) 664 93 45 45

Créé le Mardi 20 août 2019 à 19:33

TAGS