Guinée : L’opposition envisage-t-elle le boycott des prochaines élections ?

Elections législatives en Guinée
Des leaders de l'opposition
Des leaders de l'opposition

CONAKRY- L’opposition est-elle prête à boycotter les prochaines élections ? Alors que le président du groupe parlementaire RPG arc-en-ciel soutient mordicus que la mouvance présidentielle est prête à aller aux élections « avec ou sans l’opposition », celle-ci vient de réagir !

Interrogé par Africaguinee.com, le président du Bloc Libéral, Faya Milimouno, exclut l’éventualité d’un boycott des élections par l’opposition. Il considère la sortie de l’honorable Damaro comme un point de vue.

 « Le langage de Damaro est le langage qu’on a l’habitude d’entendre ici. On a toujours entendu qu’on ira aux élections avec ou sans l’opposition. Je crois que les élections sont une occasion importante de faire participer l’ensemble des guinéens au choix de ses futurs leaders. L’opposition a tout le droit de participer ou de ne pas participer, si elle considère que les conditions ne sont pas réunies pour que les élections soient libres, transparentes et crédibles. Le président du Groupe parlementaire de la majorité a juste un point de vue (…), on en a entendu par le passé. Mais il n’y a encore aucune élection qui a été organisée en tout cas pendant les dix dernières années sans que l’opposition n’y prenne part. Nous, nous sommes dans la dynamique de veiller à ce que tous les problèmes liés aux élections, que nous puissions interpréter nos lois et là où les lois n’ont pas réglé les problèmes,  que nous puissions nous parler pour trouver des solutions et de permettre à chacun de participer à des élections. Ce qu’il dit peut engager sa personne et sa mouvance mais je ne crois pas que ça soit républicain’’, a régi l’ancien candidat aux présidentielles de 2015.

A suivre…

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Lundi 19 août 2019 à 17:58

TAGS