Foot guinéen : Condamné pour corruption, que fera Amadou Diaby ?

Corruption autour du Sily National
Amadou Diaby, vice-président déchu de la Féguifoot
Amadou Diaby, vice-président déchu de la Féguifoot

CONAKRY-  Après avoir été condamné pour corruption par la commission d’Ethique de la Féguifoot, Amadou Diaby le désormais ex vice-président de la Fédération Guinéenne de Football entend se pourvoir en cassation au niveau des autorités compétentes nationales et supranationales contre sa condamnation. L’annonce a été faite par ses avocats ce samedi 17 août 2019.

Ce collectif d’avocats, composé de Maitre Adama Barry, avocate à la cour et Maitre Maliki Ibrahim du Barreau Malien s’érigent contre ce rapport qu’ils considèrent comme « inconsistant, spécieux et alambiqué » de la commission d’éthique. Selon ces avocats, ce rapport fournit ressemblerait à un complot et une cabale contre la personne de Amadou Diaby.

‘’ M. Amadou Diaby s’attendait à être appelé, ainsi qu’il en fait dans ses observations, pour confrontation avec M. Paul Put et être fixé sur sa demande de récusation contre le président de la commission, l’annonce par un tract de sa condamnation définitive aux interdictions et amendes sous citées (est intervenue) sans aucune convocation de procédure de jugement par la commission d’Ethique. La chronologie des faits, la boulimie et les frénésies entourant l’annonce des sanctions provisoires et définitives par un tract contre Amadou Diaby, le non tenu de la procédure de jugement par la commission d’Ethique, la déclaration par le rapport d’instruction que M  Amadou Diaby est ‘’présumé  corrompu’’, la déclamation par le rapport de fin d’instruction que la condamnation de M. Amadou Diaby est fondée sur le libre arbitre de la commission d’Ethique le sanctionnant à sa fantaisie, les chicanes érigées par le président de la commission Ethique pour empêcher toute confrontation contradictoire devant la commission d’éthique entre Amadou Diaby et Paul Put le 7 aout 2019, la fuite de M Paul Put dès le lendemain, révélé le 16 aout 2019 par son propre huissier instrumentiste, l’absence de preuve ou d’indices de corruptions imputables ou rattachables à M Amadou Diaby par Paul Put ou la commission d’éthique’’ a expliqué l’avocat au barreau malien.

Aux dires des  conseillers de l’ex-président de la féguifoot, les atermoiements du président de la commission d’éthique à l’égard de M. Paul Put, la fuite  de M. Paul Put sans son audition contradictoire devant M. Amadou Diaby indique le peu de sérieux, l’infondement des décisions prises contre M. Amadou Diaby. Tout ceci indique selon eux,  l’aspect immergé de l’iceberg « de règlement de compte, d’acharnement gratuit, de cabales de calomnie de complotite amorales et triviales dont la modeste personne de Amadou Diaby est l’objet et la cible ».

Amadou Diaby est  interdit d’exercer toute activité relative au football au niveau national pendant 7 ans dont 5 fermes et au paiement d’une amende de 25 000 euros.

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Samedi 17 août 2019 à 16:58