Scandale des wagons de 1960 : de nouvelles révélations accablantes…

Scandale

CONAKRY- Le scandale sur les wagons de « Dubréka Express » continue de livrer ses secrets. Ce mardi 13 août 2019, trois voitures sont parties de la Suisse à destination de Conakry. Ces wagons de 1960 sensés aider les citoyens de Conakry et de Dubréka ont été achetés à un « prix d’ami » à la société Suisse MBC.

Après le scandale révélé par la presse sur l’achat de ses « épaves », la Société Nationale des Chemins de Fer de Guinée avait tenté de se justifier en parlant notamment d’un contrôle technique qui a été effectué au préalable.

Si pour l’instant nous ignorons le montant exact qui a été dégagé pour l’achat de « wagons neufs », une source interrogée par nos confrères de Guineenews a levé un coin du voile sur la facture liée à l’acquisition des voitures de Dubréka Express. A en croire cette source, les wagons ont coûté entre 3 000et 10 000 Euros. Toute la facture liée à cette transaction, de l’achat aux frais de transport, ne dépasserait pas 100 000 Euros.

A Conakry, l’opinion est partagée entre choc et amertume. Les citoyens exigent un audit sur cette transaction qui fait couler beaucoup d’encre et de salive. 

Le jugement du Président Alpha Condé est attendu dès son retour à Conakry.

A suivre…

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 16 août 2019 à 22:14