Maison Centrale de Conakry : les ennuis se multiplient pour Toumba Diakité

Dossier du 28 septembre 2009
Toumba Diakité
Toumba Diakité

CONAKRY- L’état de santé du commandant Toumba Diakité se dégrade du jour au lendemain à la Maison Centrale de Conakry. Ce béret-rouge de la garde présidentielle sous Dadis Camara est inculpé dans le dossier du massacre du 28 septembre 2009. Depuis un certain temps, les ennuis se multiplient pour l’officier. Mais de quoi souffre-t-il réellement ?

On en sait un peu plus sur la nature de sa maladie. Une source bien informée nous a confié que cet ancien aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara souffre d’une hernie de la ligne blanche. En plus  de cette maladie qui le ronge depuis des mois, Toumba Diakité se trouve dans un isolement total à la Maison Centrale de Conakry.

 « Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba souffre d’une hernie de la ligne blanche. Sa maladie nécessite une évacuation parce que vue son état et vue sa situation d’isolement total depuis plusieurs années, il est trop risqué de l’opérer en Guinée ici. Depuis longtemps Toumba souffre de cette maladie, il a sollicité qu’on l’évacue, ils n’ont pas accepté. Il a sollicité qu’il aille lui-même vers un médecin à qui il a confiance, toujours on lui refuse cela. Connaissant les risques qu’il encourt, il refuse tous les médecins guinéens qu’on l’impose ici. Même récemment, on l’avait envoyé le DG de l’hôpital Ignace Deen, Dr Awada mais comme il n’a pas confiance en lui, il l’a refusé », nous a confié cette source.

Isolement…

En plus de sa maladie, Toumba serait totalement isolé du reste de ses codétenus et de ses proches. Selon toujours notre source, Toumba ne reçoit aucune visite dans sa cellule à part celle des gardes pénitentiaires.

« Toumba est en isolement total à la Maison Centrale de Conakry. Toumba est privé de toute visite : ses amis, sa famille, ses avocats, personnes n’a le droit de le rendre visite en prison. Il est même privé de pratiquer le sport, s’il fait le sport, peut être c’est dans sa cellule », a relaté notre source.

Pourtant, selon les spécialistes de la santé, l’isolement d’une personne pendant plus de 15h dans les 24h entraine des problèmes de santé mental, notamment le stress. Le stress développe chez une personne plusieurs autres maladies comme l’ulcère gastroduodénal, l’hypertension artérielle, des troubles métaboliques et physiologiques, le Diabète. Le stress entraine aussi la psychose et la démence.

Mal nourri…

Toumba Diakité est mal nourri, confie notre informateur qui précise cependant que le prisonnier est dans une cellule disposant d'une toilette avec de l'eau courante. « Toumba est mal nourri. Il ne vit que des boites de conserve. Avant, sa famille lui envoyait de la nourriture mais cette nourriture transitait par plusieurs mains. Du coup il a décidé de mettre croix sur ça. Vue que sa nourriture était fouillée par plusieurs personnes et qu’on le mélangeait n’importe comment, même si on l’envoi il ne mange pas. Il a dit si ce n’est pas sa famille qui lui donne main en main sa nourriture, il préfère les conserves par peur d’être empoisonné », confié notre informateur qui renseigne que grâce au combat de la croix rouge et certaines ONG internationales évoluant dans le milieu carcéral  en Guinée, maintenant Toumba a dans sa cellule une toilette et l’eau de robinet.

Nous y reviendrons!

Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tel: (00224) 666 134 023

Créé le Mercredi 24 juillet 2019 à 16:13