Corruption autour du Sily : Amadou Diaby sur le gril...

Sily National
Paul Put et Amadou Diaby
Paul Put et Amadou Diaby

CONAKRY-L’étau se resserre contre Amadou Diaby désormais  sur la sellette. Une enquête a été ouverte contre le premier vice-président de la Fédération Guinéenne de Football.

La deuxième personnalité de la Féguifoot est soupçonnée d’être mêlée aux problèmes de retro commission prélevées sur les primes de quelques footballeurs du Syli National de Guinée, à hauteur de 10%.

Le  délit  corruption pour ce membre de la Féguifoot est sanctionné par une interdiction temporaire ou à vie d’exercer toute activité liée au football dans le pays en Guinée.

’’ Monsieur Amadou Diaby est actuellement absent du pays ; mais dès son retour nous allons le convoquer pour l’entendre. Au terme de tout cela nous allons prendre des décisions qui sied’’ confié le président de la commission d'Ethique de la Féguifoot, Amadou Tham Camara.

Paul Put nargue la Féguifoot

Le désormais ex coach de l’équipe nationale de Football de Guinée Paul Put, devra pour sa part répondre des faits de corruption devant la commission Éthique de la Fédération Guinéenne de Football, 

Appelé à comparaitre à huis clos en fin de semaine devant la commission Éthique pour des explications, l’ancien sélectionneur a brillé par son absence. Interrogé par Africaguinee.com, Amadou Tham Camara, président de cette commission a indiqué que le ‘’délit de corruption’’ constitue une violation de l’article 21 du code d’éthique de la Fédération Guinéenne de Football.

‘’Monsieur Paul Put qui n’a pas répondu aux deux convocations qui lui ont été adressées pour comparution devra être fixé sur son sort le mardi prochain. Pour le moment nous sommes dans le secret de l’instruction et au moment opportun nous allons communiquer à propos. Nous espérons qu’il sera présent avant la prononciation de la sentence le 23 juillet’’ a expliqué Amadou Tham Camara.

Affaire à suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel : (+224) 655 31 11 13

Créé le Dimanche 21 juillet 2019 à 10:23