Mœurs: Pourquoi le ministre Fofana a interdit les habits "indécents" aux femmes?

Mœurs
Mohamed Lamine Fofana, lors de son installation dans ses fonctions de ministre de la justice par intérim
Mohamed Lamine Fofana, lors de son installation dans ses fonctions de ministre de la justice par intérim

CONAKRY-Le nouveau ministre de la Justice garde des sceaux ne badine pas avec  les sujets liés mœurs. Mohamed Lamine Fofana a donné des instructions interdisant l’accès à son département tout habillement faisant ressortir les rondeurs des femmes. Alors que ce sujet agite la toile depuis ce mercredi 26 mai, le responsable de communication du département de la justice, a apporté des précisions sur bien-fondé de cette mesure.

« C’est d’abord ni une note de service, ni une note circulaire. C’est le ministre qui  a donné des consignes administratives relatives à tout habillement faisant ressortir les rondeurs des femmes au sein du département. Tout ce qui peut montrer (pantalons serrés, robe ou jupe moulante) les rondeurs des dames, des demoiselles, ou des mademoiselle, est interdit au sein du département de la justice », a expliqué Sékou Keita, interrogé par Africaguinee.com.

La mesure fait débat depuis hier. Certains parlent d’une discrimination misogyne alors que d’autres saluent la mesure. Chacun y va de son commentaire. Mais l’entourage du ministre Lamine Fofana parle de « protection » pour éviter des dérapages.

« Certains pensent que c’est une discrimination. NON, c’est une protection. C’est pour éviter certains dérapages parce qu’on entend très souvent que des femmes s’habillent en sexy pour venir séduire, par-ci par-là. Il faut qu’on ait une certaine culture et qu’on respecte certaines traditions de chez nous. Les jupes-mini ne sont quand même pas acceptables dans une administration. Donc, en attendant que nous matérialisions cela en note circulaire ou en note de service, pour le moment c’est ce qui a été dit », a précisé le chargé de communication du département de la justice.

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 27 juin 2019 à 18:38