CENI : Salifou Kébé sur les traces de Bakary Fofana ?

Politique
Maître Salifou Kébé
Maître Salifou Kébé

CONAKRY-La commission électorale nationale indépendante (CENI) a du mal à se débarrasser de ses vieux démons. L’institution électorale est agitée par des tourmentes provoquées par les démarches solitaires de son président, Salifou Kébé. Après les dénonciations de l’opposition par rapport à la procédure douteuse liée à l’appel d’offres relatif au recrutement d’un cabinet d’imagerie pour la gestion du fichier électoral biométrique, un des commissaires de cette instance chargée d’organiser les élections dans le pays vient d’enfoncer le clou. 

Notre interlocuteur qui a requis l’anonymat a expliqué que la CENI a effectivement lancé un appel d’offres pour le recrutement d’un cabinet d’imagerie mais dans le cadre d’une consultation. C’est ce que dénonce l’opposition. Notre source précise que la commission électorale nationale indépendante est passée d’un appel d’offres à une consultation restreinte. Ce qui est contraire aux règles en la matière. Cette démarche a amené certains commissaires à hausser le ton. 

‘’A l’interne il y a eu des cris pour dire que c’est mal géré au niveau du président de la CENI est de son cabinet. Plusieurs commissaires ont crié pour dénoncer cela. La procédure au départ était de 15 jours. Après cette révolte nous avons obtenu une rallonge de 10 jours supplémentaires pour que les cabinets puissent avoir plus de temps pour préparer leurs offres. Nous avons obtenu cela et nous avons exigé que tous les commissaires soient représentés pour s’assurer qu’il y a de la transparence. Le fait qu’on ait crié à l’interne et que les acteurs politiques ont dénoncé cela à l’extérieur a quand-même poussé les gens qui voulaient précipiter les choses ou biaiser le processus à revoir leurs positions. Tout le monde a fait savoir son mécontentement, ceux de l’opposition et même de la mouvance présidentielle’’, a expliqué notre interlocuteur. 

Nos maintes tentatives de joindre le président de la CENI, maître Salifou Kbé sont restées vaines. Nous reviendrons ! 

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél.: (+224) 655 31 11 13

Créé le Jeudi 20 juin 2019 à 12:18

TAGS