Affaire de 3ème mandat : des opposants condamnés à Nzérékoré…

Manifestation contre une nouvelle Constitution à Nzérékoré

NZEREKORE-Le verdict vient de tomber du côté du tribunal de Nzérékoré ! Une dizaine de personnes ont été condamnées par la justice pour attroupement interdit sur la voie publique, troubles à l’ordre public, vol, destruction de biens privés et détention d’armes légères de petites calibres. 

Ils ont été arrêtés en marge de la manifestation survenue la semaine dernière dans la ville de Nzérékoré contre le projet de nouvelle Constitution. Leur procès a début hier mercredi 19 juin ;

Parmi la trentaine de personnes jugées, 22 ont été relaxées pour délit non-constitué. Par contre sept ont été retenues dans les liens de la culpabilité et condamnées pour attroupement interdit à trois mois d’emprisonnement assortis de suris et au paiement d’une amende de 500 000 Gnf. 

Huit  autres accusés ont été condamnés pour vol et destruction de biens privés. Ils ont écopé chacun de quatre mois d’emprisonnement assortis de sursis et d’une amende de 500.000 gnf. 

Deux autres prévenus ont écopé de six mois de prison assorti de suris pour détention d’armes légères de petites calibres et de leurs minutions. 

 

Une dépêche de Paul Sakouvogui

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 20 juin 2019 à 13:54