Abdel Kader : "Pourquoi Cellou n’a pas pu accéder au parking VIP de l’aéroport…"

Politique
Kader Yombounaud, DGA de la SOGEAC
Kader Yombounaud, DGA de la SOGEAC

CONAKRY-Que s’est-il passé ce mercredi 12 juin 2019 à l’aéroport international Conakry-Gbessia ? Alors qu’il était à l’aéroport pour un voyage privé avec quelques membres de sa famille, Cellou Dalein Diallo, le chef de file de l’opposition a été bloqué par les gardes lorsqu’il a voulu accéder au parking VIP de l’aéroport. L’incident fait assez de bruits dans la cité. Que s’est-il passé ? Pourquoi le véhicule à bord duquel se trouvait le leader de l’UFDG a été refoulé ? Africaguinee.com a interrogé un responsable de l’aéroport qui a apporté quelques précisions sur cet incident. 

Abdel Kader Yombounaud, DGA de la Sogeac a expliqué que le chef de file de l’opposition est arrivé à bord d’un véhicule banalisé immatriculé RC, alors que des instructions fermes ont été données aux gardes postés de ne laisser accéder au parking VIP que ceux qui sont autorisés et qui sont dans des voitures officielles. Pour ce cas-ci, Cellou Dalein Dalein Diallo ne trouvait dans son véhicule de commandement, nous apprend-on.

« Selon l’organisation internationale de l’aviation civile, les VIP sont bien connus. Ce n’est pas l’accès à l’aéroport qui est interdit. Le chef de l’opposition est venu dans une voiture RC banalisée. Pour accéder au parking VIP, il faut bien une voiture officielle. Aujourd’hui, on a combien de VA qui roulent ? Même les chefs de section dans l’administration ont des VA. On a donné des instructions fermes, pour que seuls les VIP puissent y accéder parce que le parking VIP n’est pas assez grand. Ce sont les ministres, les présidents des institutions républicaines bien identifiés dans une voiture de fonction. Mais quand vous vous présentez dans une voiture banalisée, et  des instructions ont été données aux gardes civils qui sont là, ils demandent à ce qu’il s’identifie et qu’il soit dans une voiture officielle pour y accéder. Voilà ce qui s’est passé. Ce n’est pas du tout un refus d’accès à l’aéroport, c’est un refus d’accéder dans une zone réservée aux VIP. Et je précise qu’il est venu dans une voiture RC », a expliqué ce responsable de l’aéroport. 

Cet incident cristallise les débats les plus passionnés sur les réseaux sociaux  depuis la nuit d’hier. Rappelant les hautes fonctions occupées par le leader de l’Ufdg qui a été ministre des transports, ancien premier ministre, certains condamnent ce qui s’est passé.  

Un proche de Cellou Dalein Diallo que nous avons interrogé a indiqué que le leader de l’UFDG effectuait un voyage privé. Il n’était accompagné que de quelques gardes. Selon notre source, l’incident n’a pas pris une grosse ampleur sur place, car le chef de file de l’opposition a vite calmé le jeu. D’ailleurs nous dit-on ce sont les gardes qui l’ont accompagné en lui prenant son bagage. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Jeudi 13 juin 2019 à 14:11