Maroc : agressé à Tanger, le guinéen Moussa Koita dans un état critique...

Diaspora guinéenne
Des migrants subsahariens bloqués au Maroc, image d'archive
Des migrants subsahariens bloqués au Maroc, image d'archive

TANGER- Moussa Koita, un guinéen victime d’agression la nuit dernière dans la ville de Tanger est dans un état grave. Ce ressortissant guinéen serait même dans le coma et alité à l’hopital Mohamed V  où il suit des soins.

Il aurait été agressé par des inconnus dans un quartier appelé Misinana Branos. Selon le président adjoint  de la diaspora guinéenne à Tanger, Moussa Koita a été agressé par des clochards.

 «  C’est une agression des clochards. La victime est de nationalité guinéenne. Il répond au nom de Moussa Koita. Il a été frappé la nuit dernière à Tanger, au quartier  Misinana Branos. Actuellement il est en soins à l’hôpital Mohamed V de Tanger. Il est dans le coma pour l’instant. Ce qui fait qu’il est impossible de savoir de quelle ville il est originaire en Guinée. Son état est vraiment critique » a confié Fodé Bangaly Soumah, le président adjoint de la diaspora guinéenne à Tanger.

Il explique que les migrants sont menacés en permanence à Tanger. «  Les guinéens ainsi que tous les autres migrants sont menacés ici. Leur sécurité n’est pas garantie. Que tu sois guinéen, sénégalais, maliens ou autres, les marocains vous appellent africains. Donc c’est difficile », déplore-t-il.

Les subsahariens candidats à l’immigration clandestine pour l’Europe  sont souvent violentés en Afrique du Nord.

Alpha Ousmane Bah(AOB)

Pour Africaguinée.com

Tel. (+224) 664 93 45 45

Créé le Lundi 03 juin 2019 à 22:17