Oustaz Taibou Bah : « ce qui est permis et ce qui est interdit à une personne qui jeûne… »

Interview
Oustaz Taibou Bah
Oustaz Taibou Bah

CONAKRY-Quel comportement le musulman doit-il adopter pendant le mois saint de Ramadan ? Est-il permis de se brosser les dents avec de la pâte dentifrice pendant qu’on jeûne ? Oustaz Taibou Bah, chroniqueur islamique vient de lever un coin du voile sur ce qui est permis et les interdits pendant le mois de ramadan. Dans cette grande interview accordée à notre rédaction, le prédicateur islamique explique tout sur le jeûne du mois saint de Ramadan. Exclusif !!!

 

AFRICAGUINEE.COM : Est-ce qu’il est permis de se brosser les dents avec de la pâte dentifrice pendant qu’on est en jeûne ?

OUSTAZ TAIBOU BAH : Bien sûr ! Un bon musulman qui est en jeûne peut se brosser les dents avec la pâte dentifrice, c’est permis. La pâte dentifrice ne figure pas parmi les aliments. Ce qui est interdit, c’est de manger ou de boire. Vous savez, cette religion musulmane est simple. L’Islam n’est pas une religion qui recommande des choses délicates.L’Islam accorde beaucoup d’importance à l’hygiène, et le brossage des dents fait partie de l’hygiène indispensable. Donc même si on est en état de jeûne, on est toujours appelé à respecter l’hygiène. Ceux-là qui disent que le brossage des dents est prohibé, je pense qu’ils n’avancent aucun argument qui est fondé sur les principes du Coran et de la Sounna.

Est-ce que le fait d’avaler le crachat peut gâcher le jeûne ?

Le fait d’avaler les crachats ne constitue pas un acte qui peut gâcher le jeûne du mois saint de Ramadan. Jeûner, c’est de s’abstenir de boire et de manger. Donc on peut avaler quotidiennement comme nous l’avions l’habitude de faire pendant les autres mois. Ces crachats font partie de nous, si l’individu musulman continue à cracher, il va provoquer certaines pathogènes au sein de son organisme. Avaler les crachats en état de jeûne est permis. Ce qui est interdit, c’est d’avaler en grande quantité c’est-à-dire conserver beaucoup dans la bouche et avaler.

Qu’en est-il des rapports sexuels avec son conjoint ?

Les rapports sexuels sont interdits pendant qu’on est en jeûne. Mais comprenez que ce mois de jeûne ne donne pas beaucoup de restrictions dans la vie conjugale. Ce qui est interdit dans la vie des couples, c’est seulement de ne pas faire des rapports intimes pendant qu’on observe le jeûne.  Ça c’est un acte qui annule le  jeûne mais aussi ça provoque d’autres sanctions. Parce que le musulman qui se permet de faire l’acte sexuel en état de jeûne du mois saint de Ramadan sera sanctionné de jeûner deux (2) mois successifs en guise de sanction. Mais le matin, ceux-là qui ont l’habitude de donner une bise à leur époux ou leurs épouses peuvent le faire même en état de jeûne. Mais se frotter ardemment jusqu’à ce que cela provoque une excitation intense et que cela conduit à une éjaculation ou à l’orgasme, est interdit, et cela même est l’objet de l’annulation du jeûne. En un mot, les rapports sexuels même dans un cadre conjugal légal est formellement interdit lorsqu’on est à l’état du jeûne du mois de Ramadan. Mais sachez que pendant la nuit c’est permis.

On sait qu’à l’approche du mois saint de Ramadan beaucoup de mariages sont célébrés chez nous. Qu’est-ce que vous conseillerez aux jeunes couples ?

D’ailleurs, moi je ne partage l’avis de ces mariages pendant le mois qui précède le mois saint de Ramadan bien que ça soit licite. Mais il ne faut pas que les gens disent que OustazTaibou a dit que c’est interdit de se marier pendant le mois qui précède le mois de Ramadan. C’est licite. C’est accepté, mais moi je ne vois pas quelque chose qui est extraordinairement  bien dans ça, parce que tu commences ta vie conjugale avec ton nouveau mari ou ta nouvelle épouse par jeûner avec toute cette fatigue, parce qu’on dit c’est un mois de pénitence. Donc, ce n’est pas stratégique de commencer la vie conjugale, la lune de miel dans un mois de pénitence, en état de jeûne. Ceci dit, ce que je peux leur prodiguer comme conseil, c’est d’être prudent. Parce que les tentations corporelles sont très faciles et elles peuvent pousser à faire des rapports sexuels pendant ce mois de Ramadan. Je leur demande d’être trop prudents pour ne pas qu’ils tombent dans les filets de Satan.

Quels sont actes qui peuvent annuler le jeûne ?

Les choses qui peuvent être l’objet d’annulation du jeûne du musulman, c’est de manger ou bien de boire. Et par n’importe quelle voie. Qu’on administre les aliments dans l’organisme de l’individu qui est en jeûne par les injections ou autres formes. Si l’aliment est administré dans l’organisme d’un individu qui est en jeûne, son jeûne est annulé. Faire des rapports sexuels également peut annuler le jeûne du musulman. Celui ou celle qui se masturbe jusqu’à ce qu’il éjacule ou qu’elle ait un orgasme, son jeûne est encore annulé. Celui qui change de confession religieuse, lui aussi son jeûne est annulé.

Les actes et comportements qui peuvent diminuer les bénéfices du jeûne, parlez-nous-en ! 

Vous savez, jeûner c’est observer un certain nombre de principes. Si on se lance dans des futilités notamment en écoutant la musique ou bien en regardant certains programmes de télévision notamment certaines séries, en tout cas tout ce qui constitue des futilités, des loisirs au cours de ce mois saint de Ramadan, tout ça peut diminuer la récompense de celui qui jeûne. Par exemple celui qui passe toute sa journée du jeûne en parlant des équipes de football ou bien en parlant de concubinage, en médisant les gens ou bien faire des choses qui sont interdites par la religion d’Allah, ça peut diminuer la récompense forcement. Par contre, il y a des choses qui rehaussent les récompenses pour celui qui observe le bon comportement de l’Islam au cours de ce mois saint de Ramadan. Notamment lire le Coran, procéder à des invocations, être généreux en assistant les pauvres, participer aux activités socio-économiques pour être rentable envers la société, rendre visite aux voisins et aux malades en les assistant.

Quel comportement le musulman doit adopter pendant ce mois saint de Ramadan ?

Un bon musulman doit être humble, modeste, généreux au cours de ce mois saint de Ramadan. Le bon musulman ne doit pas répondre à la provocation, le Prophète Mouhamadou Paix et Salue sur Lui avait recommandé à ses compagnons que même celui qui t’insulte pendant ce mois saint de Ramadan, tu ne dois pas répliquer par des injures également, il suffit tout simplement de dire que moi je suis en jeûne, je suis en jeûne. Donc le bon comportement c’est de lire le Coran, c’est d’invoquer le pardon d’Allah, assister les pauvres, être ponctuel aux cinq prières obligatoires et participer aux prières surérogatoires. 

Est-ce qu’il est permis pour les femmes qui préparent de goûter la nourriture pour vérifier la dose du sel ou du sucre ?

Oui c’est permis. Cela ne gâche pas le jeûne. Elles peuvent goûter pour savoir si la dose est normale. Mais il s’agit de goûter et non d’avaler. Si elles avalent, c’est fini. C’est la même chose aussi pour celui qui désir se laver. Parce que j’entends des gens dire qu’on ne peut pas se laver pendant qu’on est en jeûne, non ! On peut se laver à tout moment. On peut même se laver pour diminuer la chaleur parce que le Prophète en faisait. Il était très chaud dans la grande Arabie et des fois cette chaleur pouvait affaiblir les compagnons du Prophète Mouhamadou Paix et Salue sur Lui et il donnait des consignes de se laver. Tout ce qu’il faut, c’est de chercher à éviter d’avaler l’eau en se lavant. Ce qui est mieux rechercher dans ce jeûne c’est la dévotion, c’est la foi, c’est de se remettre à la sagesse divine, être humble et modeste c’est-à-dire la piétée. 

Donc c’est ce qui est recherché, il ne s’agit pas de rendre la tâche difficile, de ne pas se laver, de ne pas se brosser les dents, de ne pas avaler les crachats, tout ça ce sont des choses qui n’ont aucun fondement juridique islamique. La religion musulmane n’est pas synonyme de la malédiction, elle n’est pas synonyme de difficultés ou bien de la pauvreté. C’est une religion qui prône la liberté, le bien-être et la paix également.

 

Interview réalisée par Oumar Bady Diallo

Pour Africaguinee.com

Tél.: (00224) 666 134 023

Créé le Dimanche 12 mai 2019 à 17:49

TAGS