Modification de la Constitution : « C’est de la folie… », dixit Dr Ousmane Kaba

Promotion d'un 3ème mandat pour Alpha Condé
Dr Ousmane Kaba
Dr Ousmane Kaba

CONAKRY-Les messages d’avertissement par rapport au troisième mandat se multiplient. Dr Ousmane Kaba, ancien collaborateur du pouvoir en place prévient que  la Constitution interdit le troisième mandat.  

« Le président a prêté serment de respecter et de faire respecter notre chère Constitution en 2010 mais aussi en 2015. Cette constitution interdit un 3ièmemandat. C’est la raison pour laquelle le peuple dit non à une modification de la Constitution. Le référendum demande des conditions, mais comme le président ne s'est pas prononcé d'abord, c'est pourquoi le peuple reste calme », a averti le leader du parti PADES. 

Plusieurs hauts cadres de l’administration dont des ministres s’activent sur le terrain pour battre campagne pour le référendum constitutionnel.  Mais la tâche est difficile pour le moment, car les opposants de ce projet se font entendre. Pour Dr Ousmane Kaba, qui a été interrogé par notre correspondant basé à Siguiri, ce sont des fonctionnaires voleurs qui sont derrière cette campagne de modification de la constitution. 

« Ce sont des fonctionnaires voleurs qui prennent l'argent du peuple et le distribuent à quelques citoyens pour soutenir une modification de la constitution en faveur du président ALPHA Condé. Mais la vérité, le président Alpha ne l'a jamais prononcé. On soutient la modification sans savoir dans quel sens. C'est de la folie », soutient le porte-parole de la convergence de l’opposition démocratique (COD).

A suivre…

 

Diarra Sidibé 

Pour Africaguinee.com

Créé le Jeudi 25 avril 2019 à 10:43