Massacres de peuls: que recommande Bah Oury pour éviter une contagion en Guinée ?

Mali
Bah Oury
Bah Oury

CONAKRY-Le massacre d’une centaine de peuls à Ogossagou en république du Mali fait réagir Bah Oury, acteur politique guinéen. L’opposant qui trouve préoccupant ces tragédies répétées dans ce pays voisin; interpelle Alpha Condé et Macky Sall. Il prévient que la dégradation de la situation sécuritaire au Mali menace la stabilité des pays limitrophes. 

« C’est préoccupant d’observer la répétition des tragédies se déroulant au Mali et au Burkina où les communautés qui cohabitent depuis plusieurs siècles sont plongées dans des conflits fratricides. Les réponses sécuritaires partiales des États creusent davantage les fossés. Hélas », se désole l’animateur du Renouveau. 

Plus d'une centaine d'habitants d'un village peul du Mali ont été tués ce samedi par des membres présumés de groupes de chasseurs dogons, près de la frontière avec le Burkina Faso.

« La dégradation de la situation sécuritaire au Mali qui est devenu le «ventre mou » de la région Ouest-africaine menace la stabilité des pays limitrophes .Les présidents @PresAlphaConde et @Macky_Sall doivent prendre des initiatives concertées à cet effet au niveau de la CEDEAO », interpelle Bah Oury sur les réseaux sociaux. 

 

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tél. : (00224) 655 311 112

Créé le Dimanche 24 mars 2019 à 11:49