Déguerpissement à Conakry : Kaloum, la prochaine cible des autorités ?

Déguerpissement
Déguerpissement à Tombo
Déguerpissement à Tombo

CONAKRY-Après Kaporo-rails et Kipé2, la commune de Kaloum est-elle la prochaine cible des autorités ? La polémique enfle dans la cité.

Plusieurs maisons ont déjà été cochées dans le quartier Tombo, situé à la rentrée de la presqu’île de Kaloum. Ce mardi 19 mars, des Caterpillar et d’autres engins lourds ont été aperçus dans ce quartier insalubre du centre administratif et des affaires de la capitale.

Mais la mesure fait déjà des mécontents. Des femmes ont exprimé leur colère, pointant du doigt la maire de Kaloum Aminata Touré, plébiscitée à la surprise générale à la tête de cette commune stratégique de la capitale.

Mais pour la mairie, cette action se justifie. « On est en train de déguerpir les entourages des toilettes publiques et les laveries. Les gens sont venus installer des encombrants physiques qu’il faut dégager. On est en train d’aménager. Il y aura un programme de déguerpissement, mais le cas précis, c’est l’entourage des toilettes publiques et les laveries qui sont concernés », a confié à notre rédaction, un responsable de la commune de Kaloum.

Le Gouvernement a entamé une opération de déguerpissement des populations qui occupent les réserves foncières de l’Etat. L’opposition dénonce une mesure sélective visant à régler des comptes politiques. Des accusations jusque-là non commentées par l’exécutif qui promet de poursuivre son action.

A suivre…

Africaguinee.com

Créé le Mercredi 20 mars 2019 à 14:49

TAGS