Troisième mandat d'Alpha Condé: Pourquoi le parti de Sidya opte pour la prudence?

Présidentielle 2020

CONAKRY-Prudence ou excès de naiveté?Si l'opposition républicaine dirigée par Cellou Dalein Diallo tente de mobiliser les forces vives contre le maintien au pouvoir d'Alpha Condé, le parti de Sidya Touré affiche la prudence avant de condamner le chef de l'Etat.

Par la voix de son secrétaire exécutif, Saikou Yaya  Barry, l'Union des forces républicaines (UFR) a estimé que c'est l'entourage d'Alpha Condé qui évoque un "troisième mandat".  Un entourage qu'il qualifie de "voleurs" et "manipulateur" évoquant la sortie d'un groupe de femmes le 8 mars pour soutenir un troisième mandat pour Condé.

A en croire M. Barry, Alpha Condé n'a pas pour l'instant pas affiché son intention de rester au pouvoir.

Toutefois, l'UFR se "mettra sur le chemin" d'Alpha Condé si jamais il affiche son intention de rester au pouvoir après 2020.

Voir aussi-3ème mandat : le « deal » proposé à Sidya pour soutenir Alpha Condé…

Récemment, des sources concordantes avaient confirmé la préparation d'une nouvelle constitution avec un poste de vice-président pour faciliter le maintien au pouvoir d'Alpha Condé. Ce poste de vice-président aurait été proposé au parti de Sidya qui aurait refusé cette offre.

Alpha Condé, 81 ans multiplie les sorties et les promesses pour séduire ses compatriotes sans se prononcer sur 2020.

Quand aux élections législatives annoncées pour 2019, aucune date n'est fixée pour l'instant pour renouveller le parlement.

A suivre...

Africaguinee.com

Créé le Lundi 11 mars 2019 à 7:15