Guinée : Cellou Dalein victime d’une injustice ?

Attaque du véhicule du chef de l'opposition
Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l'opposition après l'attaque de son véhicule le 23 octobre 2018 à Conakry
Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l'opposition après l'attaque de son véhicule le 23 octobre 2018 à Conakry

CONAKRY-Le Chef de file de l’opposition guinéenne est-il victime d’une  « injustice » ? Cinq mois après l’attaque de son véhicule l’enquête piétine.  Le 23 octobre dernier, le pire a pourtant été évité de justesse lorsque  Cellou Dalein Diallo qui était à bord de son véhicule de commandement a été la cible d’un tir dont ignore pour l’instant la nature. Le chef de l’opposition a directement accusé Alpha Condé d’avoir voulu l’assassiner.

Qui est à l’origine du tir qui aurait bien pu plonger le pays dans le chao ? Quelle était son intention et surtout sur  ordre de qui a-t-il agi ? Est-ce une balle ou un projectile ? L’enquête censée faire la lumière sur ce qui s’est passé ce jour fait du surplace. Le parquet de Dixinn ne donne pas d’éléments d’information sur le déroulement des enquêtes.

Pendant ce temps, l’impatience grandit dans le camp de Cellou Dalein Diallo. L’un des avocats de l’opposant qui s’est confié à un journaliste d’Africaguinee.com a dénoncé un  « deux poids-deux mesures » de la Justice, rappelant que lorsque le domicile d’Alpha Condé a été attaqué en 2011, la machine judiciaire a été aussitôt mise en branle. 

« Quand le domicile du Pr Alpha Condé a été l’objet d’une attaque ici, les jours qui  ont suivi, beaucoup de civils et beaucoup d’officiers de l’armée ont été interpelés, même des Généraux n’ont pas été épargnés. Général Bachir Diallo avait été arrêté, il a bénéficié d’une ordonnance de non-lieu, le Général Nouhou Thiam également », rappelle ce conseiller de Cellou Dalein Diallo.

Le véhicule est un domicile privé, fait observer notre interlocuteur. « Le véhicule  du Chef de file de l’opposition guinéenne qui est une institution démocratique a fait l’objet d’une attaque, criblé de balles. Depuis combien de mois d’enquêtes ? Il faut qu’on nous dise quelque chose par rapport à ces enquêtes », martèle notre source.

Dossier à suivre…

Diallo Boubacar 1

Pour Africaguinee.com

Tel : (00224) 655 311 112

Créé le Vendredi 08 Février 2019 à 12:50