Conakry : Après l’image de Sékou Touré, celle de Mandela aussi sabotée…

Société

CONAKRY-La mémoire de Nelson Mandela, icône africaine et chantre de la lutte pour l’émancipation de la cause des peuples noirs à travers le monde et particulièrement en Afrique, a été salie à Conakry. Son portrait situé au Pont 8 novembre, porte d’entrée de Kaloum, le centre administratif et des affaires de capitale guinéenne, a été ‘’lacéré’’. 

La fresque du leader sud-africain érigée aux portes de la ville de Kaloum, qui mesure 3 mètres de hauteur pour un poids de 2.2 tonnes a fait l’objet d’un acte de ‘’sabotage’’. Ce portrait sculpté par l’artiste français Stéphane Cipre a été inauguré en juin 2017  pour accompagner  l’évènement ‘’ Conakry capitale Mondiale du Livre’’. Un inconnu dont on ignore la motivation a sali cette œuvre monumentale de Nelson Mandela. L’auteur s’est servi de la peinture rouge, la même utilisée pour dénaturer le visage de Sékou Touré tout près. Il a badigeonné sur la figure de Madiba Mandela.

A lire aussi- Conakry : le graffiti de Sékou Touré profané à la rentrée de Kaloum...

Cette image dénaturée d’un Nelson Mandela souriant a été perçue comme une attaque à la mémoire de celui qui s’est considéré comme guinéen pendant sa lutte anti-apartheid. L’icône avait eu des documents officiels de la Guinée pour mener son combat.

Approché par un journaliste de notre rédaction, un fonctionnaire de l’ambassade d’Afrique du Sud basée à Conakry s’est dit outré par cet acte qui n’honore pas la Guinée. Pour notre interlocuteur, le fait de porter atteinte à cette fresque du 08 novembre, n’est surement que l’émanation de personnes ‘’mal intentionnées’’. Notre interlocuteur annonce également que la représentation diplomatique Sud-africaine en Guinée pourrait réagir face à cet acte de sabotage. 

Approchées,  les autorités administratives et communales de Kaloum, n’ont pas voulu réagir pour l’instant sur cet acte de sabotage. 

Nelson Mandela, qui n’est plus à présenter à l’humanité, est le premier président démocratiquement élu de l’Afrique du Sud. Ainsi,  chaque 18 juillet, le monde célèbre « le Mandela Day » l’anniversaire de sa date de naissance à travers des dons offerts aux plus démunis.

 

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tél. : (+224) 655 31 11 13

Créé le Lundi 21 janvier 2019 à 10:25