Cellou prévient: "Nous ne serons jamais d'accord avec Kassory..."

Manifestations
Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l'opposition
Cellou Dalein Diallo, Chef de file de l'opposition

CONAKRY-Cellou Dalein Diallo est en colère ! L’opposant fustige l’attitude des forces de l’ordre qui ont tiré des gaz lacrymogènes à l’intérieur de son domicile. Le chef de file de l’opposition dénonce une violation de domicile et annonce que l’opposition va poursuivre les manifestations.

Un pouvoir cynique…

« Nous avons été gazés, les usagers de la route, les riverains les malades de l’hôpital Donka, personne  n’a été  épargné. Ça montre à quel point ce régime est cynique, méchant.Ils ont eu le culot de jeter des gaz lacrymogènes dans ma concession. Ma belle mère dont la maison a été détruite à Kindia est tombée en syncope. C’est une violation de domicile. Sinon lorsqu’on rentre à l’intérieur, on devait tout arrêter. Mais au lieu de cela, ils se sont arrogé le droit de jeter les bombes lacrymogènes à l’intérieur de la concession », a déploré Cellou Dalein Diallo.

Il annonce que l’opposition va continuer les manifestations. « Nous n’allons jamais être d’accord avec Kassory qui dit qu’il préfère l’ordre à  la Loi. Nous n’allons jamais nous soumettre à une telle dictature. Nous continuer à organiser les manifestations comme la Loi nous en donne l’autorisation et le droit », a-t-il averti.

A suivre…

Africaguinee.com

 

Créé le Jeudi 13 décembre 2018 à 16:21