.

Nomination d'Ansoumane Camara Baffoé: Une "prime" à l'impunité?

Facebook icon Twitter icon
Police
Le nouveau directeur national de la police, Ansoumane Camara-Africaguinee.com
Le nouveau directeur national de la police, Ansoumane Camara-Africaguinee.com

CONAKRY-Ansoumane Camara dit "Baffoé" a-t-il été récompensé par le président Alpha Condé?Après son confinement à son domicile et la mort de plusieurs jeunes à conakry, Cellou Dalein Diallo a dénoncé "une prime à la violence " pour encourager l'impunité.

Mecredi soir, le président Alpha Condé avait nommé cet officier supérieur de la police guinéenne au poste de directeur national de la police. Plusieurs policiers ont également été nommés par décret par le chef de l'Etat.

Voir aussi-Guinée : Alpha Condé confie une nouvelle mission à « Baffoé »…

Pour  Cellou Dalein Diallo, cette nomination de Baffoé n'est motivée ni par ses "compétences, ni par sa formation", au contraire poursuit Cellou, "c'est parce qu'il est déterminé à tuer des militants de l'opposition, des citoyens guinéens".

Jeudi, un policer a succombé à ses blessures après avoir été lynché par une foule dans la haute banlieue de conakry.

Au quartier Wanidara, deux jeunes ont été froidement abattus par balles mercredi soir par des "bérets rouges" selon Cellou Dalein Diallo qui dirige l'opposition guinéenne.

Quand au gouvernement dirigé par Kassory Fofana, il a "condamné ces violences" avant d'exhorter la justice à ouvrir une enquête sur ces drames.

A noter que l'opposition projette de nouvelles manifestations la semaine prochaine à conakry après cinq jours de "deuil national" suite à la mort des jeunes tués par balles dans la capitale guinéenne.

A suivre...

Africaguinee.com

 

Créé le Vendredi 09 novembre 2018 à 5:28

TAGS