.

Tueries à Conakry : qui sont les nouvelles victimes ?

Facebook icon Twitter icon
Violences à Conakry
Feu Mamadou Bela Baldé
Feu Mamadou Bela Baldé

CONAKRY-Le cap de cent personnes tuées en lien avec des manifestations politiques depuis huit ans a été franchi ce mercredi 07 novembre 2018 !

Les nouvelles victimes ont reçu des balles qui auraient été tirées par des bérets rouges postés à la station T5 de Wanindara, peu avant 20heures.

Une troisième victime dont l’identité n’est pas encore connue a été enregistrée la nuit d’hier au quartier Sonfonia.

Les victimes connues sont : Mamadou Bella Baldé étudiant diplômé âgé de 25 ans, originaire de  Kankalabe dans la préfecture de Dalaba. Ce jeune (voir photo) travaillait dans une usine. Sur sa page facebook, on voit un jeune très « classe » visiblement  épanouis. Il a reçu une balle mortelle au front.

Lire aussi-Conakry : deux personnes tuées par balles au quartier Wanindara…

La seconde victime Mamadou Alimou Balde âgé de 22 ans, originaire de (Telémilé) serait un commerçant.

Le blessé grave Mamoudou Sow également de Telémilè a reçu une balle. Il est hospitalisé dans une clinique privée de la place. La justice n’a pas encore annoncée l’ouverture d’enquête sur ces meurtres.

Africaguinee.com.

Créé le Jeudi 08 novembre 2018 à 8:37