.

Guinée : Kèlèfa Sall boude la cérémonie de passation de service à la Cour Constitutionnelle…

Facebook icon Twitter icon
Crise à la Cour Constitutionnelle
Kèlèfa Sall
Kèlèfa Sall

CONAKRY- Kèlèfa Sall a décidé de « boycotter » la cérémonie de passation de service à la Cour Constitutionnelle. 

Malgré la signature du décret confirmant Mohamed Lamine Bangoura, Kèlèfa Sall estime être encore le Président « Constitutionnel » de la Cour Constitutionnelle. 

Un communiqué émanant de l’institution gardienne de la Constitution a annoncé la cérémonie de passation de service pour ce lundi 8 octobre 2018 à 10h GMT. Kèlèfa Sall devait passer le témoin à Mohamed Lamine Bangoura. Le nouveau vice-président de l’institution doit également être installée dans ses fonctions.

Kèlèfa Sall a préféré bouder cette cérémonie de passation de service, estimant qu’il reste et demeure le Président de la Cour Constitutionnelle.

La motion de défiance contre Kèlèfa Sall a été dénoncée par de nombreux juristes constitutionnalistes qui ont qualifié l’acte de « putsch » contre la gardienne de la Constitution guinéenne. L’opposition qui a vivement dénoncé cet acte entend mener des actions de protestation dans les prochains jours.

 

Ahmed Tounkara

Pour Africaguinee.com

Créé le Lundi 08 octobre 2018 à 13:36