.

Guinée : le parti d’Alpha Condé face à de "sérieuses difficultés"…

Facebook icon Twitter icon
Des bisbilles au sein du RPG arc-en-ciel
Seinkoun Camara, membre du bureau politique RPG arc-en-ciel
Seinkoun Camara, membre du bureau politique RPG arc-en-ciel

CONAKRY-Le RPG-arc-en-ciel, parti qui a porté le président Alpha Condé au Pouvoir fait face à de sérieux problèmes ! Cette formation politique est en proie à des ‘’bisbilles’’ en son sein depuis plusieurs mois pour le choix de ses maires et conseillers communaux. Alors que le processus d’installation des exécutifs communaux est  lancé, le parti au pouvoir en Guinée n’arrive toujours pas a tranché entre ses différents candidats.

Ce samedi 6 octobre 2018, le député du RPG-arc-en-ciel, Seinkoun Camara a tiré la sonnette d’alarmes, en dénonçant ce manque de cohésion au niveau de leur formation politique. Selon ce député ‘’grincheux’’, l’installation des conseillers communaux sont devenus des problèmes d’égo, de mésentente et des problèmes de défense d’intérêts personnels au niveau de plusieurs communes.

‘’ Malheureusement, c’est une réalité (…), la cohésion manque. Nous devrons tisser la cohésion à certains endroits et nous devrions privilégier l’intérêt supérieur du parti  (RPG-arc-en-ciel, ndlr), on ne peut élire qu’un seul maire par commune. Alors si dans une commune, il y a 7 à 8 candidats, comment voulez-vous alors que nous puissions faire gagner le parti ? C’est l’occasion pour nous de faire appel à tous les militants et responsables du parti qui sont aujourd’hui des conseillers au niveau des municipalités et qui doivent élire leurs maires (…), il faut qu’ils acceptent de tisser l’intérêt du parti sur les intérêts personnels des uns et des autres’’, a martelé ce membre du Bureau Politique du RPG-arc-en-ciel.

Lors des élections communales, le parti au pouvoir n’avait pas choisi de tête de listes. En lieu et place des personnes, c’est plutôt un coq qui a été mis à la tête de chaque liste. Aujourd’hui, il est rattrapé par cette erreur. Si le consensus n’est pas trouvé, le RPG arc-en-ciel risque de perdre dans plusieurs communes où il est en ballotage avec son rival, l’UFDG de Cellou Dalein Diallo.

‘’ Bientôt nous procèderons à l’installation de ces mairies, il est donc très important que ce message soit entendu et divulgué au niveau de toutes les préfectures’’ a souhaité le député Seinkoun Camara.

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Général Bouréma Condé avait annoncé la date de l’installation des conseillers communaux et ruraux élus le 04 février dernier pour ce 05 Octobre 2018.  Mais cela n’a pas eu lieu.

Pour de nombreux observateurs de la scène politique en Guinée, cet énième report est dû à une crise de leadership au sein des principaux partis politiques en Guinée à savoir le RPG-arc-en-ciel et l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG), dirigée par le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo.

A suivre…

BAH Boubacar LOUDAH

Pour Africaguinee.com

Tel: (+224) 655 31 11 13

 

Créé le Samedi 06 octobre 2018 à 17:57