.

Kaloum : la stratégie « gagnante » du parti de Sidya Touré…

Facebook icon Twitter icon
Politique
Sidya Touré, leader de l'UFR
Sidya Touré, leader de l'UFR

CONAKRY- Le parti dirigé par Sidya Touré a adopté une stratégie plutôt « gagnante » pour garder la main mise sur la commune de Kaloum !

L’Union  des Forces Républicaines a décidé de « faire la paix » avec le suppléant de Baidy Aribot dans la commune de Kaloum. Cheick Touré est le nouveau député uninominal de Kaloum. Il était jusque là le suppléant de l’ancien deuxième vice-gouverneur de la Banque Centrale sur la liste de l’UFR à Kaloum.

Cheick Touré bénéficie aujourd’hui de grands soutiens, notamment à Kaloum. C’’est lui qui a conduit les mouvements de protestation contre le contrat signé entre l’Etat guinéen et la société turque Albayrack. Après avoir passé quelques jours en détention il a été libéré la semaine dernière.

Au lendemain de la démission de Baidy Aribot de son poste de député, l’Union des Forces Républicaines s’était opposée à l’installation de Cheick Touré à l’Assemblée Nationale. Le parti dirigé par Sidya Touré avait estimé que ce dernier n’était plus dans ses rangs.

A l’orée des prochaines élections législatives qui sont prévues avant le 31 mars 2019, l’UFR a choisi le compromis avec Cheick Touré dans l’espoir de conserver la commune de Kaloum qui est hautement stratégique.

 

Africaguinee.com

Créé le Vendredi 05 octobre 2018 à 17:44