.

Le ministre Keira hausse le ton : "nous allons traquer tous les loubards..." 

Facebook icon Twitter icon
Crise sociale en Guinée
Alpha Ibrahima Keira, Ministre de la Sécurité et de la Protection civile (Guinée)
Alpha Ibrahima Keira, Ministre de la Sécurité et de la Protection civile (Guinée)

CONAKRY- Le Ministre de la sécurité et de la protection civile vient de hausser le ton ! Alors que les manifestations contre la hausse du prix du carburant se multiplient, le ministre Alpha Ibrahima Keira, menace de traquer les loubards qui brigandent les paisibles citoyens. 

"Tous ceux qui seront en conflit avec les lois de la République seront traduits sans pitié devant les cours et tribunaux de la République pour subir la rigueur de la Loi", s'est engagé le ministre de la sécurité. 

La rue ne décolère pas à Conakry face à l'augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe. Ce lundi 9 juillet 2018 encore des manifestations ont paralysé plusieurs quartiers de la banlieue de Conakry. 

"Le droit de manifester et le droit de grève sont consacrés par la Constitution. Mais aller brigander les paisibles citoyens et faire de la rébellion civile, faire de la guérilla civile, ce sont des actes inciviques, criminels hautement répréhensibles", prévient le ministre Keira. 

Ceux qui se livrent à de tels actes ne sont que des badauds et des loubards, s'exclame le ministre de la sécurité. Par conséquent, a-t-il averti, ils seront traqués comme tel pour que la loi soit appliquée afin que la sécurité des guinéens soit assurée sur l'ensemble du territoire national. 

"Telle est notre mission, et nous l'accomplirons vaille que vaille, coûte que coûte",laisse entendre Alpha Ibrahima Keira. 

À suivre... 

 

Africaguinee.com 

Créé le Mardi 10 juillet 2018 à 11:03

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS