.

Labé : une fusillade fait 7 blessés à Dara…

Facebook icon Twitter icon
Insécurité

LABE- Sept personnes dont une fille ont été atteintes par balle à Fello Kahi dans la sous-préfecture de Dara-Labé à environ 10 km de la commune urbaine de Labé. L’acte a eu lieu à 3h du matin alors que les victimes s’apprêtaient à rentrer chez eux après une soirée dansante dans une boite de nuit. Pour l’instant le tireur a réussi à disparaitre dans la nature sans qu’il ne soit identifié.  

Cinq parmi les sept blessés ont été admis à l’hôpital pour des soins à l’hôpital régional de Labé.

Ibrahima Sory Camara est l’une des victimes de cette fusillade : « On était allé ce samedi veiller comme d’habitude en boite de nuit dans notre village, tout s’est bien passé jusqu’à 3 h du matin, l’heure à laquelle la soirée a pris fin. On s’était mobilisé dehors pour rentrer en groupe, c’est en ce moment que quelqu’un a tiré en notre direction, les balles venaient de la brousse tout près. C’est comme ça que nous avons été touchés ; Nous sommes au nombre de 7 et puis tout le monde a reçu les balles au niveau des pieds comme vous le voyez, c’est comme si le tireur était couché en tirant. Pour l’instant nous ne savons pas quelle direction il a priss et quelles sont ses motivations réelles. C’est comme si c’est un fou qui avait ouvert le feu sur les gens », raconte t-il. 

Les blessés sont dans un état stable. Leurs vies ne sont pas en danger. 

« Nous avons reçu des blessés avec des plaies ponctiformes, des plombs sont à l’origine des blessures. Tout le monde est touché au niveau des pieds ; Pour le moment leurs vies ne sont pas en danger, les soins se poursuivent », a confié le médecin chef de la traumatologie de l’hôpital régional de Labé

Aux dernières nouvelles le sous-préfet de Dara-Labé a saisi la gendarmerie pour ouvrir une enquête afin de retrouver l’auteur de la fusillade.

I faut rappeler qu’il y a deux ans, des jeunes en colère avaient ouvert le feu sur des citoyens dans un petit café à Dara au cours d’un match de football. Dans la sous-préfecture de noussy également les tirs sur des citoyens à travers des fusils de chasse sont fréquents. Plusieurs blessés ont été dénombrés ces derniers temps.

 

Alpha Ousmane bah

Correspondant régional d'Africaguinee.com

A Labé

Tél.(00224) 664 93 45 45

Créé le Dimanche 08 juillet 2018 à 16:03

Facebook icon
Twitter icon
Google icon

TAGS